Intelligence = trouble ?????

Comment assimiler l’intelligence à un trouble ?

Pour y parvenir, il suffit de rassembler des personnes et des parents qui ont des enfants qui cumulent le haut potentiel avec un trouble DYS (dyslexie, dyspraxie), TSA (Trouble du Spectre Autistique) et/ou TDAH( Trouble de l’Attention) .

Au fil des années, ils finissent par croire et laisser croire que l’intelligence est un trouble. Même aux librairies Payot.

Heureusement qu’il existe une pluralité de livres, mais pour les parents et les enseignants, cela doit être difficile de s’y retrouver devant de telles désinformations.

  • Quand la majorité silencieuse des personnes surdouées qui vont bien, vont se réveiller devant un tel marasme, il sera trop tard.
  • Quand l’enseignant de leurs enfants leur dire “votre enfant a un trouble, c’est le haut potentiel” il sera trop tard.
  • Quand on les placera à part, dans des “salles dédiées” ou dans les ULIS, il sera trop tard.

Quelques articles pour approfondir le sujet :

Responsables mais pas coupables ?

Non, le surdoué n’est pas un handicapé !

Le blog Enfants précoces Info a enlevé la vidéo de ma conférence à Lausanne 2016

“Dans cette vidéo, tirée d’une conférence qu’elle a donnée à Lausanne en septembre 2016, elle s’attache à démonter quelques idées reçues sur le haut potentiel, chez l’enfant comme chez l’adulte. Mythe de l’échec scolaire des surdoués, dangers de l’idée de pensée différente, influence négative de la psychanalyse, la conférence de Nadine Kirchgessner aborde avec intelligence des sujets parfois présentés de façon trop simpliste. Elle termine son intervention en donnant quelques conseils pleins de bon sens.”

Voici la vidéo :

La stigmatisation des surdoués est en marche

ANPEIP 1995

 

Plus sérieux.

La pseudosciences des surdoués

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.