Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Nov/17

18

Silence radio

De la difficulté de bien identifier les experts

Voici la conférence qui se passe aujourd’hui à Nice, avec la présence très rare de J C Terrassier qui a préfacé mon livre,

Les surdoués atteints de haut potentiel, l’intelligence malmenée

J C Terrassier m’a assurée être d’accord avec le fait qu’il était contre cette pathologisation outrancière qui règne depuis quelques années dans le monde de la douance. Il le prouve dans sa préface, et il m’a dit ne pas la regretter. Il a entièrement lu mon livre et l’a validé après deux ou trois remarques, que j’ai prises en compte. Je rappelle que J C Terrassier a créé l’ANPEIP en 1971 à Nice, et qu’il est un expert incontesté, scientifique en étant clinicien, de la précocité intellectuelle.

On peut lire l’historique de l’ANPEIP

Concernant la « pathologisation du haut potentiel » , pour l’ANPEIP en 1995, c’est une absurdité, pour moi, en 2016, dans ma conférence à Lausanne, et dans mon livre, c’est un piège.

Voici ce qu’écrit ANPEIP sur sa page Facebook :
Fédération Anpeip France

15 novembre, 09:34

Parce que, comme nous, vous lisez beaucoup de choses contradictoires au sujet du haut potentiel, venez rencontrer des experts.

http://www.nicematin.com/jeunesse/a-nice-monique-binda-se-bat-depuis-46-ans-pour-les-enfants-intellectuellement-precoces-183716

Des experts à l’assaut des mythes

J’espère que J Charles Terrassier apportera un équilibre dans cette conférence. J C Terrassier risque malgré tout d’être censuré aussi dans un prochain avenir. Car pour O Revol, le haut potentiel est un trouble de l’apprentissage (cf cet article) :

https://sciencespourtous.univ-lyon1.fr/les-enfants-precoces-cerveau-different/

 

De la difficulté de bien identifier les mythes

« Des experts à l’assaut ses mythes » ; pour les associations, actuellement, les mythes sur les enfants précoces, c’est qu’ils réussissent à l’école et qu’ils sont heureux.

Silence radio

Depuis que cet article de la revue ANAE « Haut Potentiel Intellectuel : une vraie fausse pathologie  » est paru, il y a une bonne semaine, je crois que mon blog est le seul à l’avoir relayé. Il est écrit par Léonard Vannetzel, psychologue, rédacteur en chef adjoint revue ANAE, responsable ANAE Formations. Une personne influente ( et auteur) dans ce monde de la douance m’a dit l’avoir ajouté en commentaire sur le blog Les tribulations d’un zèbre. Son commentaire est tout simplement censuré. On mesure le caractère pernicieux, voire sectaire du phénomène « zèbres » en France, avec des méthodes staliniennes. J’ai expliqué à cette personne que moi aussi j’avais été censurée en mai 2014 sur un commentaire. Mes livres disant à peu près la même chose que l’article de ANAE sont toujours censurés et/ boycottés, également. Je cite cette phrase de Léonard Vannetzel, ô combien pertinente :

« L’absurde est devenu la norme et a conduit, ces dernières années, à des conséquences paroxystiques sur le terrain. »

Comme on peut le comprendre, la cohérence n’est pas présente. Pour des personnes qui s’adressent normalement à des surdoués, c’est problématique.

Voici l’article de la revue ANAE :

Haut Potentiel Intellectuel : une vraie fausse pathologie ANAE

La pseudoscience des surdoués (Franck Ramus/Nicolas Gauvrit) 2017

 

La pseudoscience des surdoués

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»