La morale

Jeanne Siaud-Facchin a fait récemment un cours de morale dans une émission d’information sur France 3, en expliquant comment se passe “une rumeur” et comment s’en afranchir.

C’est peut-être “un poisson d’avril” ? Eh, non.

“La rumeur se fonde souvent sur un mensonge, mais un mensonge crédible. “C’est ça qui lui donne toute sa force. Et elle se propage en gonflant, comme le phénomène de boule de neige, et elle se déforme au fur et à mesure, parce que chaque personne, chaque média qui va relayer l’information, va ajouter un ingrédient, une émotion”, souligne en plateau la psychologue. Et d’ajouter : “On pourrait dire que la rumeur a quelque chose de jubilatoire, d’excitant, ce qui probablement l’entretien beaucoup”.”

Mais

Selon la rumeur, initiée et entretenue pendant des années par Jeanne Siaud-Facchin elle-même, mais aussi par beaucoup d’autres personnes et associations, les personnes à haut potentiel sont plus exposées

  • au malheur
  • à l’échec scolaire
  • à l’anxiété
  • à la dépression
  • aux conflits
  • au déficit d’inhibition latente
  • à la vulnérabilité de l’amygdale
  • à l’intelligence différente
  • à des « Résultats justes sans parvenir à expliciter le cheminement » cf le dossier récent sur le site de l’Education Nationale

Les journalistes en ne faisant pas leur travail critique, depuis quelques années, participent à inculquer ces rumeurs. (et n’enseignent pas l’orthographe, en prime, cela entretient la rumeur)

Ces rumeurs ont des conséquences : on voit par exemple des enseignants qui disent à des parents ;

“Votre enfant ne peut pas être surdoué, il n’est pas en échec scolaire”

ou des erreurs très préoccupantes de diagnostics (TDAH, TSA).

Car les rumeurs sont tenaces.

Il faut que cessent ces rumeurs !

Suivons les conseils, mettons en marche notre esprit critique.

Quelques articles pour approfondir le sujet :

La pseudoscience des surdoués

Décryptage d’une vidéo de J Siaud-Facchin (mars 2016)

Copinage

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.