France culture toujours

 

J’écrivais dans un précédent article que France culture a beaucoup de mal avec les surdoués en général.  Je peux encore (et encore) écrire la même phrase après l’émission de Béline Dolat du 5 février et le passage de 30 minutes consacré à Jeanne Siaud Facchin.

La journaliste ne semble pas au courant que son invitée n’est pas la première à étudier le sujet des adultes surdoués.

La journaliste ne semble pas au courant que J Siaud-Facchin soit épinglée par cet article La pseudo science des surdoués, en 2017, pour les erreurs flagrantes proférées sur le sujet. Ce n’est pas un problème pour Béline Dolat. Il est écrit sur leur page  » Elle est l’une des rares expertes à s’être penchée sur le cas des adultes surdouées. » Alors qu’Arielle Adda a écrit sur la question des adultes surdoués (1989), bien avant…, ET a écrit en 2003

Itinéraire de l’adulte doué : une indicible désolation intérieure

phrase qui est devenue « désolation intérieure » dans TIPEH (trop intelligent pour être heureux) en 2008.

que j’ai écrit un livre sur les femmes surdouées aussi.

Avant d’écrire

  « Enfin les spécificités émotionnelles et les difficultés liées à ces dispositions neurologiques particulières sont-elles un frein au bien-être de ces adultes que l’on dit à Haut Potentiel Intellectuel ? »

il vaut mieux lire les études scientifiques, plutôt que d’écouter des psychologues cliniciennes, qui ne rencontrent des surdoués que dans leurs consultations. Quand on consulte un psychologue, c’est que l’on ne va pas très bien, en général. Même s’il est dit (rapidement) que le haut potentiel n’est pas une pathologie, ce n’est pas ce que l’on retient, globalement.

J Siaud-Facchin  sur France culture parle des adultes surdoués en généralisant d’après ses consultations. ce n’est pas pertinent. La journaliste de France culture place sur le même plan les asperger, les DYS, les hauts potentiels …ce n’est pas pertinent.

Pour écouter l »émission, cliquer sur :

que deviennent les enfants précoces

Quelques articles pour approfondir le sujet :

Des femmes surdouées

France culture et les surdoués

Le journalisme

Les surdoués ont-ils un fonctionnement cérébral qualitativement différent?

M de Kermadec raconte

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.