Un mal pour un bien

Finalement la série de TF1  HPI qui a été si regardée est décriée par de très nombreux surdoués. Peut-être que cette série caricaturale sera un mal pour un bien, j’espère. Je suis d’un éternel optimisme. De nombreuses personnes et professionnels pourront se rendre compte de tout le marasme qui entoure le sujet du haut potentiel  intellectuel depuis une quinzaine d’années en France prinipalement. Que j’avais bien raison d’écrire tous mes articles. J’étais trop en avance, sans doute. Mais je ne dois pas être très entendue. Ni lue.

Par exemple, je viens d’écouter l’émission TPMP…(entre 5 et 17 mn) qui a invité la pseudo psychanalyste Raymonde Hazan ; j’avais déjà tout écouté de RH il y a bien longtemps pour me rendre compte ; c’est un sacerdoce … Car il faut dire qu’une pseudo psychanalyste , c’est encore pire pour les surdoués qu’un ou une psychanalyste.

QUEL MARASME . Oser dire que, je cite, “le surdoué est un enfant”. Il faut peut-être rire, car il est écrit “divertissement”.

On avait déjà le « surdoué crétin » tel qu’il est défini dans cette vidéo de J Siaud-Facchin de 2013.  Il faut dire quand même que beaucoup de gens ont une responsabilité dans ce marasme, plus ou moins. Ex MENSA cote d’azur en 2017 qui avait invité Monique de Kermadec, psychanalyste, et A Reynaud     (Les Tribulations d’un Zèbre ) qui a fait un pont d’or durant des années aux théories franco-françaises des zèbres et à J Siaud-Facchin, pour terminer en disant que le zèbre en question est asperger… Alors après il ne faut pas trop s’étonner… J’avais à l’époque essayé de lutter, on m’avait envoyée balader…

Ce jeune Hugo s’étonne que “On dénigre l’image des hauts potentiels”” alors qu‘il le fait ouvertement. Il a écrit que le zèbre ne sait pas expliquer ce qu’il comprend (faut-il rire aussi ?)  :

“L’être humain, confronté à la douance, perds ses moyens car la logique d’un zèbre est tout sauf… logique.

Il y a d’ailleurs une impertinence par exemple dans la série sur sa capacité à exprimer un raisonnement : un zèbre n’est pas en mesure de verbaliser son cheminement intellectuel.

Que ce soit pour un calcul. Une ”énigme”. Une situation complexe”

“Ne pas savoir expliquer son raisonnement” est une légende inventée de toutes pièces. Cela fait des années que je lutte contre “ce système” qui dénigre toute une population, parce que certains psys (qui écrivent des best-sellers) ne savent pas faire le diagnostic de TDAH ou de TSA. Comment se tromper à ce point ?

Tout cela est bien moche.

Quelques articles pour approfondir le sujet :

Le surdoué crétin

Penser différemment, à manier avec précaution…

Jusqu’où iront-ils ?

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *