L’intelligence ne fait pas le bonheur Mais elle y contribue. Editions LEN

L’intelligence ne fait pas le bonheur
Mais elle y contribue
aux éditions LEN

Mon livre vient de paraître. C’est une réédition de mon éditeur LEN avec un nouveau titre.

Ce livre diffuse les informations scientifiques sur le sujet du haut potentiel.

Difficile de passer à côté du succès de HPI sur TF1, la série est partout dans les médias à l’occasion de la 2e saison. HPI pour Haut Potentiel Intellectuel, anciennement ou plus simplement surdoué.
Il faut dire que depuis 20 ans, les surdoués sont devenus un sujet central dans l’éducation des enfants alors même qu’ils ne représentent que 2 % de la population. Et pourtant c’est incroyable le nombre d’enfants surdoués d’après leurs parents même si on a quand même un peu l’impression que souvent « l’enfant surdoué » est juste mal élevé.
À la décharge de ces parents, une littérature pseudo scientifique et une multitude de vidéos les conforte dans une explication plus simple et plus attrayante du comportement turbulent voire insolent de leur enfant : il est surdoué.
C’est notamment la thèse du livre le plus vendu « Trop intelligent pour être heureux ? » qui lie le haut potentiel à des difficultés sociales et émotionnelles. Son autrice Jeanne Siaud Facchin est la star des médias sur le sujet sans que personne ne l’interroge sur les fondements scientifiques. Par exemple pour étayer sa théorie, elle affirme que « l’amygdale des surdoués est plus vulnérable », ce qui est tout simplement faux.
Peut-on parler de charlatanisme ?
Quoiqu’il en soit les surdoués ne méritent pas d’être systématiquement associés à des troubles psychologiques alors même qu’être surdoué n’en est pas un.

Alors si vous recherchez des informations sur les HPI qui soient scientifiquement vraies, ce livre est pour vous.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.