Saisissant

J’apprends, par le biais de cet article de France info, que François Jacob a reçu le prix Nobel pour la découverte de l’ARN messager en 1965. Une découverte importante en ce moment avec la vaccination contre ce méchant virus.

J’apprends aussi que l’éditrice Odile Jacob est la fille de François Jacob .

Aujourd’hui Odile Jacob publie et édite depuis 2008, via un livre que les surdoués sont trop intelligents pour être heureux et soutient ainsi Jeanne Siaud-Facchin, qui parfois indique que les surdoués sont presque handicapés par leur trop grande intelligence. Parce que le livre Trop intelligents pour être heureux est un succès d’édition. Comme si le nombre de ventes trahissait le fait qu’il détient “la vérité”. Ce n’est pas le cas.

En fait, si on en croit toute cette propagande, il n’y aura plus de prix Nobel français, plus de grands chercheurs en médecine, puisqu’il est très difficile d’être intelligent. Vous l’aurez compris facilement, je me fais l’avocat du diable. Si François Jacob naissait aujourd’hui, il apprendrait dans 3 ans qu’il ne peut pas lire avant 6 ans au CP, il apprendrait que d’être surdoué, c’est trop la galère, et in fine, il n’aurait probablement pas le prix Nobel pour la découverte de l’ARN messager, car il aurait été complètement découragé.

Quelques articles pour approfondir :

Hystérie collective 2

Penser différemment, à manier avec précaution…

Le haut potentiel n’est pas un trouble

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *