Les lunettes brouillées

Une personne habitant le Québec m’a montré un article d’un quotidien réputé.

La phrase la plus problématique de l’article est celle-ci :

“La douance partage aussi des traits avec le TDAH et d’autres qu’on trouve dans le spectre de l’autisme.”…

Pardon, ai-je bien lu ?

La fin de l’article est édifiante.

“connaître leurs besoins, comme un enfant qui aurait besoin de lunettes.”

Il faut savoir qu’un enfant qui a besoin de lunettes, c’est qu’il a un trouble de la vision. Or la douance n’est pas un trouble, certainement pas. Jusqu’à preuve du contraire.

Beaucoup de gens ont chaussé des lunettes brouillées, ces dernières années. il sera difficile pour elles d’y voir plus clair, et d’accepter la réalité. Si leur enfant a des troubles, ce n’est pas le haut potentiel qui les cause.

Pour lire l’article, cliquer sur :

https://www.ledevoir.com/societe/education/563931/quand-etre-doue-ne-rend-pas-leschoses-plus-faciles?fbclid=IwAR23L_-t0SQRkXA8yqzHst3gBsT3YZIcaBSlfdyZvNPWASHSYC_1RDqyVW

Lettre ouverte de Gabriel Wahl

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.