Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Oct/16

24

Enfants précoces en Aveyron…

les-surdoues-atteints-de-haut-potentiel-nadine-kirchgessner.

Je vais vous relater un évènement qui s’est passé sur facebook. Pour ceux qui n’ont pas facebook, cela va leur paraître surréaliste et pourtant … c’est un évènement qui n’a pas duré longtemps, à peine un quart d’heure, je crois, mais qui en dit long sur l’état de déliquescence dans lequel nous nous trouvons au sujet de l’information sur la douance… Cela a une origine connue, mais bon , les nouveaux ne peuvent pas savoir…

Mais je vais vous raconter tout dans le menu détail, pour que vous, mes lecteurs, compreniez comment cela se passe sur le net…

Alors voilà :

En fin d’après-midi, une maman que je connais m’envoie cette information, via cet article, qui nous vient de l’Aveyron. Bon jusque-là tout va bien mais elle avait placé un émoticone, sourire vers le bas qui en disait long.

pour lire l’article  cliquer sur

Enfants précoces en Aveyron…

Alors, comme je lis tout sur le haut potentiel, je lis cet article qui nous vient de France Info (France3 Midi-Pyrénées) et  QUE VOIS-JE ?

« On les appelle EIP (élèves intellectuellement précoces‎), surdoués ou zèbres. Malgré leur haut potentiel, 1/3 sont en échec scolaire à la fin de la 3ème, 70 % ne feront pas d’études supérieures »

.

Bon, je continue quand même ma lecture mais sachant que c’est un peu inutile. On peut y lire des mots comme « la prise en charge »  « zèbres »  « arborescence » « errance médicale » … Bon j’ai vite compris le marasme.

Ensuite, j’apprends qu’il y a une page facebook de cette nouvelle association, je me dis, bon , je prends mon bâton de pèlerin, je vais parler gentiment avec cette personne.  Ils sont nouveaux dans le milieu de la douance, il est peut-être encore temps ?

Ni, une ni deux, j’y vais … et alors là… cela a duré peu de temps, je me suis fait éjecter en deux temps trois mouvements…

Voyez plutôt.  J’ai fait des copies d’écran, mais je n’ai pas pu prévenir cette personne, car elle a bloqué mes messages.

Donc, des personnes qui se plaignent de « harcèlement scolaire » pour leur progéniture, font vivre , à moi, du rejet , finalement …

il va sans dire que j’ai beaucoup de compassion pour cette jeune Pauline, qui s’est fait harceler , parce qu’elle ne comprend pas le second degré. cela est plutôt une caractéristique « asperger » , et non de haut potentiel. Les hauts potentiels comprennent l’humour au dixième degré.

Alors je fais profiter à mes lecteurs des images de cet « évènement facebookien », que l’on pourrait nommer presque « faceboo-chiens », c’est à dire que l’on est traité comme un chien , pour peu que nos idées et faits scientifiques soient différents des leurs.

aveyron.

aveyron-1.

aveyron-3

Un dernier message est parvenu avant qu’il ne fasse disparaître toute la discussion complètement de sa page Facebook !

Circulez  les contradicteurs !

Vous avez compris le message principal de cette association :

« Les chiffres ne sont pas notre priorité » …

ET ils diffusent tout tranquillement des chiffres FAUX sur France Info et France 3 à la France entière peut-être !!!!!

Comme le font tout aussi tranquillement d’autres associations, d’autres psychologues, d’autres blogs, etc…

Mais que font les journalistes ?

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

3 Comments pour Enfants précoces en Aveyron…

Emmanuelle | 25 octobre 2016 à 13 h 44 min

Bonjour,
justement, les journalistes ne sont pas dans cette association mais à France Info/France 3. C’est France Info/France 3 qu’il faut contacter concernant ce chiffre. On ne sait pas d’où ils l’ont sorti, ce n’est peut-être pas via cette association mais via une autre source.

Lonnoy | 26 octobre 2016 à 9 h 40 min

Bonjour,
comme disait l’un de mes chefs vénérés : « Lonnoy. il y a ce qu’on veut dire et la manière de le dire. »
Quand on débarque dans un groupe « d’amis » qui ne sont manifestement pas sur la même longueur d’onde, il faut y aller prudemment si on veut produire l’effet que l’on recherche. La « vérité » contenue dans des chiffres « indiscutables » ne peut rien face à des croyances et des émotions. Un maître mot est la patience. Enfin je crois. 🙂

Nadine Kirchgessner | 28 octobre 2016 à 18 h 28 min

Allons bon, ce sont les journalistes les coupables ? Pourtant, les personnes de l’association ont vite fait d’enlever mes commentaires sur leur page facebook , non ?
@ lonnoy « croyances et émotions » exactement ! Quant à la patience… Cela dure depuis plus de 15 ans …

«

»