Journalistes naïfs

Dans cet article :

l’enfant prodige vient de terminer son master de physique

On apprend que le jeune Laurent Simons termine son master de physique à l’Université d’Anvers. Alors qu’il avait eu son baccalauréat en physique l’an dernier.

Les journalistes sont franchement naïfs, car même si ce jeune a un QI de 145, il n’a pas fait les 3 années de licence, et il n’a sûrement pas le niveau et les connaissances d’autres étudiants qui ont fait toutes les années d’études complètes. Le QI ne remplace pas les années, même s’il est élevé, et surtout pour les études supérieures.

Soit il doit travailler non stop, mais uniquement la physique qui l’intéresse, délaissant les autres matières. Soit le niveau du master est bas.

J’ai l’expérience de mes enfants qui ont ce niveau de QI, (et même davantage)  avec deux ans d’avance en classes prépa, et franchement, cette situation me paraît impossible. Et surtout très difficile pour ce jeune d’avoir des amis et une vie sociale.

Je remercie encore une fois Arielle Adda, par le biais de cet article, qui nous avait conseillés de ne faire prendre que deux ans d’avance pour nos enfants. C’est un conseil des plus judicieux, que je vérifie régulièrement. Les parents doivent penser à l’adolescence de leur enfant, puis à la vie du jeune adulte, aux relations amoureuses et amicales, à la vie en général.

master en physique

Quelques articles pour approfondir :

Laurent Simons

tribulations

tribulations

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.