Popularité trompeuse

 

EXTRAIT
“Il faut en prendre toute la mesure : popularité et qualité d’une idée sont deux caractéristiques qui ne varient pas forcément ensemble. Ce n’est pas une très bonne nouvelle pour les sociétés humaines et cela contredit certaines déclarations trop optimistes des grands fondateurs des démocraties modernes, en particulier celle que l’un des célèbres rédacteurs de la déclaration d’indépendance des Etats-Unis, Thomas Jefferson, énonçait en 1785 dans ses Notes on the State of Virginia : « Seule l’erreur a besoin du soutien du gouvernement. La vérité peut se débrouiller toute seule ». Cette affirmation est souvent citée, notamment en épigraphe du manifeste de John Perry Barlow, Déclaration d’indépendance du cyberspace (1996)”
Gerald Bronner

, Apocalypse cognitive, PUF, 2021

« Le piège attentionnel de la conflictualité ». La vérité a besoin d’être défendue contre les meilleurs produits cognitifs : les produits les plus performants pour nos attentes intuitives. C’est cela qu’il faut entendre par « apocalypse » (an sens de révélation) de la gestion cognitive de notre temps de cerveau disponible. (…) C’est bien une affaire transculturelle : il n’y a pas de jugement moral à avoir sur l’usage (mondain) de la technologie, car nous sommes des « mammifères » (certes sociaux, comme les autres). (…) La tyrannie s’impose par l’apathie des gens de bien et de raison.
Gérald Bronner, France Inter, Grand Entretien, 6 janvier 2021.”
Comme l’indique Gérald bronner dans son dernier livre paru aux PUF :
“popularité et qualité d’une idée sont deux caractéristiques qui ne varient pas forcément ensemble. “
Ce n’est pas parce que des livres se vendent bien qu’ils énoncent la vérité scientifique.
Comme on peut le constater sur cette image de ce matin, les livres qui sont en tête des ventes concernant le haut potentiel, ne sont pas des livres qui reflètent les chiffres scientifiques représentatifs. ils sont issus de consultations de cliniciens, qui rendent compte des perceptions négatives de leur patientèle, et sont complètement erronés. Du point de vue de la vérité scientifique.
Alors, il convient de se renseigner, de chercher à s’informer, et de lire plusieurs ouvrages. surtout ceux qui relatent les études scientifiques et représentatives, sur le sujet.
Malheureusement , les éditeurs ne sont plus un gage d’honnêteté intellectuelle, ils ne vérifient pas toujours ce qu’ils éditent, comme je l’ai expliqué dans cet article :
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *