Les surdoués et le deuil

Le deuil

Les enfants surdoués s’interrogent très tôt sur ce phénomène de la mort, ce qui inquiète souvent les parents. Pourquoi cet enfant si joyeux d’habitude pose t-il des questions sur la mort à 4 ans ?

Il semblerait que les personnes surdouées soient davantage conscientes de la finitude de la condition humaine, en tous cas elles le sont plus tôt.

Les personnes surdouées, confrontées à un deuil, sont-elles plus sensibles que les autres ou au contraire sont-elles plus fortes et résilientes ? C’est une question à laquelle on ne peut pas répondre. Un peu les deux, peut-être. Mais le deuil est difficile pour tous.

Cette semaine, j’ai vécu un deuil douloureux, le deuil d’un de mes parents. Voici le début ce que j’ai dit lors des obsèques de ma mère :

Quand on est confronté à la maladie et à la mort de ses parents, c’est toujours une épreuve pour chacun d’entre nous.

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.