Le dernier Bronner

Le dernier livre de Gerald Bronner vient de paraître. Le titre est excellent et certainement le contenu également. On peut lire les premières pages sur le site de l’éditeur. Les journalistes vont avoir du travail d’investigation, pour démêler le vrai du faux. dans le domaine du haut potentiel, il y a pas mal de fake-news.

Présentation de l’éditeur Grasset :

Déchéance de rationalité

Les tribulations d’un homme de progrès dans un monde devenu fou
Le monde est devenu fou, nous le constatons tous un peu chaque jour. Nous sommes accablés par un déferlement continu de fake news et de théories du complot, par la haine ordinaire sur les réseaux sociaux, par la radicalisation des points de vue, au quotidien, en famille, sur les routes, au travail… D’une façon générale, le ton monte, dans un mélange de fébrilité, de versatilité, et sans grand respect pour l’Autre.
La situation est telle que la défense de la rationalité dans le débat public est souvent inaudible, voire impensable. Raisonnable, vous avez dit raisonnable  ? Ce livre apparaîtra donc comme une provocation. Il propose de comprendre notre impuissance contemporaine face à ce que beaucoup appellent la post truth society, en nous invitant à pénétrer dans les coulisses de cette folie collective.
Gérald Bronner nous invite notamment à constater les dérives d’un certain monde intellectuel et à rencontrer avec lui les jeunes du premier centre de «  déradicalisation  » français à Beaumont-en-Véron qu’il a suivis durant plusieurs mois. Comment «  rendre à la raison  » de jeunes gens qui ne sont pas malades en général, mais fanatiques ? Comment entrer dans leur mode de pensée et les arracher à l’idéologie ? D’une rencontre avec le Président de la République en passant par des échanges avec Jean-Marc Rouillan le fondateur d’Action directe, d’une scène de la vie quotidienne au récit de la fin d’une secte millénariste, Gérald Bronner nous propose d’analyser cette situation délirante et de nous guider vers une lumière relative.
EXTRAIT :

Faut-il pour autant baisser les bras face à ce travail de Sisyphe qui consiste à démentir les balivernes qui s’épanouissent sur ce marché dérégulé de l’information qu’est Internet ? Au contraire, l’effort consenti propose une alternative intellectuelle solide aux indécis, ceux d’entre nos concitoyens qui s’interrogent sur le sens de certains événements et qu’il convient de ne pas abandonner aux interprétations les plus simplistes et d’une certaine façon attractives par le nombre d’arguments qu’elles avancent. Certains mènent cette lutte pied à pied : ils sont parfois organisés en association comme l’Afis (Association française pour l’information scientifique), ils animent des chaînes YouTube de diffusion de l’esprit critique ou argumentent sur les réseaux sociaux. Chacun à leur façon, ils incarnent une figure héroïque de notre temps présent. Toujours accusés d’être au service du « système » lorsqu’ils combattent le conspirationnisme, des lobbys industriels lorsqu’ils défendent la méthode scientifique contre les pseudo-experts »

Quelques articles pour approfondir le sujet :

Les hauts talents – AFEAAS Association Française pour les Enfants, Adolescents et Adultes surdoués

La pseudoscience des surdoués (Franck Ramus/Nicolas Gauvrit) 2017

Tribune Allo docteurs Franck Ramus /Nicolas Gauvrit 2016

Les gourous sont parmi nous

 

https://www.lopinion.fr/edition/politique/gerald-bronner-defense-rationalite-dans-debat-public-est-en-soi-181340

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.