Comment se faire publier ?

En direct du salon du livre, cette émission de France Inter donne quelques clés pour les auteurs, très intéressant pour tous ceux qui aiment écrire

et qui aiment la littérature.

Des conseils pour tous les écrivains en herbe !

Ils citent Martin Page qui a écrit  “Comment je suis devenu stupide”, l’histoire d’un surdoué qui voudrait être comme tout le monde, livre que je conseille fortement.

comment PAGE

Sur la fin de l’émission , on peut entendre  Laure Malaprade qui a écrit un premier roman

et qui a écrit un témoignage sur le site !

On l’entend à 48 minutes, elle a publié  “L’ours de dalécarlie”

l-ours-de-dalecarlie-laure-malaprade

et “Tête d’ampoule”

que j’ai lu mais je n’en ai pas parlé car , la fin du livre est, malheureusement, très empreinte de fausses croyances et de négativité sur les surdoués.

http://www.franceinter.fr/emission-pop-fiction-saison-2-episode-30-comment-publier-son-premier-roman

Share

2 réflexions sur « Comment se faire publier ? »

  1. Bonjour Laure
    Comme je te l’avais dit en mail, je ne pouvais pas être d’accord sur la fin du livre « tête d’ampoule », les explications sur ce qu’est un surdoué, qui sont négatives il faut le reconnaître selon ce que tu as écrit, bien que l’histoire soit très intéressante. Et je ne suis certainement pas la seule à douter de la véracité de l’arborescence comme vérité scientifique. Elle est souvent décrite de façon négative par son auteure. La science évolue et pour qu’un fait soit scientifique, il faut que ce soit reconnu de façon internationale. Il ne s’agit pas de mon opinion, qui serait importante ou non.

  2. Je te remercie de m’avoir citée, je suis par contre obligée de faire valoir mon droit de réponse :
    Les “fausses croyances” dont tu parles sont bien réelles pour beaucoup de surdoués. Que tu n’y adhère pas est parfaitement défendable, mais il me semble que personne (et même pas toi) ne puisse se permettre de décréter ce qui est une vérité et ce qui ne l’est pas.
    Tu parles également de négativité. Je n’en n’ai pas vu, pas écrit. Au contraire, j’ai voulu présenter quelque chose de très positif. Ton ressenti est simplement une question de sensibilité.
    D’ailleurs, sur les lecteurs (de plus en plus nombreux) de “Tête d’ampoule !”, tu es la seule à avoir eu cette réaction, qui encore une fois est défendable mais n’engage que toi.
    Bonne soirée…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.