Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Mar/18

8

Journée de la femme surdouée 2018 ?

 

En cette journée des femmes je voudrais souligner plusieurs points :

  • le premier :  Le livre Des femmes surdouées écrit depuis 4 années a suscité peu d’intérêt auprès des journalistes, alors qu’il se vend énormément. Même pour la journée des femmes. Même les journalistes femmes. On peut souligner le travail de Planètedouance , du magazine Aspiration  (le seul magazine à avoir compris qu’il y avait une jeune femme asperger dans les témoignages du livre  Des femmes surdouées)  et de la journaliste Mylène Berteaux
  • le deuxième : Il semblerait que l’on s’intéresse aux femmes uniquement du point de vue de leur corps, notamment depuis le  Balance ton porc et Meetoo , mouvement légitime de lutte des violences faites aux femmes. Ce mouvement a fait couler beaucoup d’encre. Tout cela est en accord avec le premier point. L’intelligence des femmes intéresse très peu, et c’est une violence supplémentaire. Ou alors on s’y intéresse pour affirmer, dans un discours victimaire, que l’intelligence est une souffrance.

On dit vouloir lutter contre les stéréotypes de genre mais l’un des premiers stéréotypes est cette différence de reconnaissance de l’intelligence des femmes. La suite, (comme les différences de salaire, les intimidations, le mépris) en est une conséquence. Dans bien des cas , les femmes ne sont considérées que comme des objets, ou que comme un corps.

Esprit, es tu là ?

Dans les recherches sur google, à propos de la douance, on trouve beaucoup plus de « mon fils est surdoué » (392000 résultats) que « ma fille est surdouée » (73000) , comme par hasard. 5 fois plus.

On trouve la même problématique en sport, les femmes sont moins bien considérées dans les disciplines sportives. En tennis, par exemple, les femmes reçoivent une « coupelle » quand les hommes reçoivent une énorme coupe, lors des jeux à Roland Garros. Gérard Holtz vient de publier un livre sur le sujet

https://livre.fnac.com/a11138465/Gerard-Holtz-Les-100-histoires-de-legende-du-sport-au-feminin

Des femmes surdoués était hier le numéro 100 en psychologie clinique sur Amazon, qui se joue « des réseaux » bloquant sa diffusion :

EXTRAIT  Des femmes surdouées :

p54 :

On parle souvent des grands hommes, des hommes illustres, mais rarement « des grandes femmes ». Si l’on pense « personne illustre », « surdoué », on y met rarement un e…

Certains hommes illustres étaient révélés dès l’enfance, comme Gauss ou Stuart Mill. Mais d’autres n’étaient pas des prodiges dans leur enfance, voire étaient même des élèves médiocres… comme Beethoven, Rossini, Tchaïkovski ,Verdi (musiciens),.Leonard de Vinci, Reynolds, Gauguin, Manet, Van Gogh et Picasso (peintres).Newton, Watt, Humboldt, Fresnel, Darwin, Edison, Einstein, C.Bernard, Pasteur (scientifiques),.Balzac, Tolstoï, Zola, Kipling, Poe et Maupassant (écrivains).

« Très tôt en effet Picasso maîtrisait le dessin avant même de parler. Mozart a composé dès sa cinquième année, Mendelssohn, Haendel et Berlioz composèrent à des âges aussi précoces que 9,10 et 12 ans. Gauss faisaient des calculs sans savoir parler…. » (selon Coriat)

Aucune femme n’est citée… Quel étonnement, où sont les femmes surdouées ? Où sont les femmes illustres ? N’y en a-t-il pas ? Sans nul doute, cet « oubli » tient au fait que le propos était surtout d’illustrer que certains grands hommes avaient été au départ des élèves médiocres… et l’on pourrait penser naïvement que très peu de femmes illustres aient été des élèves médiocres au même titre que leurs comparses hommes…

Clichés sociaux et culturels en cause ? Et Emmy Noether ? Très grande mathématicienne (1882-1935), son nom est quasiment inconnu… J’avoue humblement qu’avant de faire mes recherches pour ce livre je ne connaissais même pas son nom ! On ne m’en a jamais parlé, même pas Claude Thélot. Durant ses premières années d’enseignement, elle a travaillé bénévolement et même fait des conférences sous un nom d’homme car les femmes étaient exclues de l’université. Elle était qualifiée par ses contemporains mathématiciens de « révolutionnaire ». Son originalité était « absolue, au-delà de toute comparaison » (Van der Waerden)…en 1935, le topologue russe Pavel Alexandrov dira d’elle qu’elle était  « la plus grande mathématicienne de tous les temps ».

 

Quelques articles pour approfondir le sujet du féminisme au sens large:

http://www.scilogs.fr/ramus-meninges/le-sexe-du-cerveau-bibliographie-et-debats/#sexe

A propos de l’article « La méthode Vidal »

 

Tour de passe-passe statistique : Faire disparaître les différences hommes-femmes

http://www.slate.fr/story/34529/feminisme-evolution-reactions

https://www.femininbio.com/agir-green/actualites-nouveautes/tribune-harcelement-interview-d-abnousse-shalmani-92160

https://phys.org/news/2018-03-girls-single-sex-schools-advanced-stem.html#jCp

« Une nouvelle étude de l’Université Monash a révélé que les filles des écoles non mixtes sont plus susceptibles d’étudier la chimie, les mathématiques intermédiaires, les mathématiques avancées et la physique dans leurs années d’études supérieures que leurs homologues mixtes. »

Le journalisme

Le féminisme

https://www.huffingtonpost.fr/2018/03/02/leur-livre-sur-la-puberte-fait-polemique-les-auteures-repondent_a_23375428/?ncid=fcbklnkfrhpmg00000001

https://www.actualitte.com/article/tribunes/apres-la-polemique-on-a-chope-la-puberte-j-arrete-de-dessiner-les-pipelettes/87676

http://m.slate.fr/story/158344/metoo-mouvement-general

« Je suis surdouée et ça n’a pas été facile tous les jours »

Simone Veil au Panthéon

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

Un commentaire pour Journée de la femme surdouée 2018 ?

Nathalie | 9 mars 2018 à 23 h 30 min

Bonjour,

Tout d’abord enchantée de rencontrer une autre worldpressienne.
Je voulais juste dire que le fait de créer la journée de la femme montre bien que l’inégalité homme/femme est toujours bien présente. Y a t’il la journée mondiale de l’homme?
Par ailleurs, le fait d’être une femme et d’être surdouée génére à mon avis un sentiment d’être différent puissance 2.
Et d’incomprenhension en particulier dans le monde du travail où lorsqu’une femme émet un avis, celui-ci est dans la majorité des cas non pris en compte. Ce qui est plus qu’agaçant.

«

»