Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Jan/16

15

Le chiffre de QI

Faut-il communiquer le chiffre du QI de son enfant ?

Arielle Adda répond à cette question dans Le journal des femmes

Cette question m’est souvent posée, et j’y réponds individuellement. Comme l’explique A Adda, il faut toujours être prudent avec ce chiffre de QI, surtout avec un interlocuteur qui ne connaît pas les fondements théoriques de ce concept. Tout axer un bilan sur le QI n’a pas de sens. C’est comme si, chez le médecin, après une prise de sang, on ne regardait que le taux de globules rouges et pas les autres taux, ni l’examen clinique. Dans un bilan psychologique, il existe différents tests, on peut analyser aussi les dessins de l’enfant, la figure de Rey par exemple, des tests de créativité, etc…

Arielle Adda :

« Faut-il communiquer le chiffre du QI de son enfant ?

Cette question est rituellement posée par les parents : faut-il transmettre le chiffre et à qui ? Conseils…

La sagesse incite à répondre qu’il est préférable de ne  pas transmettre ce chiffre : il est utile aux parent, car il les aide à situer leur enfant et à mieux connaître ses points forts et ses points faibles. Il leur fournit surtout une grille de lecture permettant de mieux comprendre et de dédramatiser ses réactions en les replaçant dans un contexte qu’ils apprennent à découvrir. Aussi, il ne suffit pas de savoir que ce QI est supérieur à 130 (il y a un monde entre 130 et 155), il faut aussi savoir comment se distribuent les notes.

Une toute autre lecture des chiffres risque d’être faite par des personnes moins concernées par le bien-être de l’enfant doué, même si elles s’en défendent.

L’enfant lui-même risque de ne pas bien saisir la signification de ces chiffres : il demande « sur combien ? » puisque pour lui un chiffre est une note. On a vu le spectacle pitoyable et affligeant d’enfants suivant une classe spécialisée proclamer leur QI et le commenter face à une caméra de télévision, comme s’il résumait la définition qu’ils pouvaient formuler d’eux-mêmes…. »

La suite de l’article  cliquer sur

Faut-il communiquer le chiffre du QI de son enfant ? de Arielle Adda

Définition

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»