Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Déc/15

11

« Mon enfant est-il précoce ?  » Les Maternelles

http://www.france5.fr/emissions/les-maternelles/videos/replay_-_les_maternelles_11-12-2015_1008285

le replay est visible (vers  30 mn) .  je vais déjà écrire ce que je pense de l’émission. Je m’attendais au pire lorsque j’ai vu qu’un livre cité provenait d’un psychanalyste (c’est le seul d’ailleurs que la journaliste a montré)…et cela démarre assez mal :  « on oublie souvent que ce sont des enfants en difficulté… » Mais fort heureusement, Sylvie Tordjman a relevé le niveau, bien que le haut potentiel ne devrait pas être vu par un médecin-psy, je rappelle que le haut potentiel n’est pas une pathologie !  Les mamans ont expliqué la situation de leur enfant de façon exemplaire. Donc , je fais un petit compte-rendu.

La maman de Clotilde, 9 ans,  l’explique très bien, les problèmes ont commencé dès la maternelle. C’est souvent comme cela lorsque les enfants sont très en avance. La petite fille se sur adaptait la journée et le soir elle faisait des crises. Elle a passé des tests qui ont confirmé le haut potentiel mais les enseignants étaient contre le saut de classe ! On comprend bien que ce n’est pas la douance qui est en cause, mais bien l’accompagnement de l’enfant. La maman explique aussi qu’elle lit des témoignages et que ce n’est pas toujours facile eh ouiiiiiiiiiiiiiii, (on ne voit souvent QUE des témoignages négatifs)…heureusement, elle a été aidée par la psychologue scolaire. Changement d’école :  « tu sais je suis contente d’aller à l’école » dit la petite fille. En CM1 , rebelote, re-ennui. Certainement, Clotilde a un THQI, elle a resauté une classe et est en 6 ème à 9 ans. On la voit dans son collège et cela se passe très bien, elle a des copines qui ne voient pas de différences. Heureusement, car dans son ancienne école, elle avait parfois envie de mourir. La directrice de l’école était bienveillante et c’est bien là l’essentiel. Bravo à cette enseignante !

La maman de Timéo, 8 ans  et demi, raconte que son fils avait une arithmomanie (il comptait toujours) , il était hypersensible quand il regardait des dessins animés. Son enseignante a mal réagi aux tests et pourtant Timéo a eu des symptômes à cause  de son décalage. Il a changé d’école et bénéficie de méthodes d’enrichissement. Il a besoin de faire des efforts intellectuels pour ne pas avoir des symptômes d’anxiété.

Les deux témoignages des mamans sont très intéressants

Sylvie Tordjman explique bien toutes les caractéristiques de l’enfant précoce. L’hypersensibilité n’est pas un signe d’appel et n’est pas systématique. L’identification consensuelle est un QI > 130, mais des enfants qui ont une grande créativité, eux, n’ont pas forcément un QI > 130, et bien sûr il est important de bien étudier les sub-tests et les indices. Il existe également des tests de créativité.

On ne comprend toujours pas pourquoi les enseignants refusent les sauts de classe.

Sylvie Tordjman apporte une vraie réflexion sur le saut de classe, sur l’enrichissement. Pour les classes spécialisées, c’est selon Sylvie Tordjman au cas par cas.

Le problème de ces écoles, c’est que l’on ne sait pas toujours ce qu’elles valent. Çà, c’est mon avis ! Ces écoles sont souvent crées par des parents qui n’ont pas forcément de formation et il faut bien dire que cela peut-être « la loterie ».

quelques articles à lire pour prolonger la réflexion :    définition

j’ai pu aller au CP à 5 ans, heureusement !   :  chemins de traverse

tribulations d’enfants trop vifs

le saut de classe ?

ET    Mon étude sur le haut potentiel

intitulée « Incidence du passage anticipé au CP sur la réussite académique ultérieure chez les personnes à haut potentiel intellectuel ». Les résultats vont dans le sens des études internationales; les personnes à haut potentiel de l’échantillon présentent une réussite académique d’obtention du Bac , qu’elles aient ou non eu le passage anticipé du CP. Mais en post-Bac, le groupe CP anticipé obtient plus de diplômes de plus de Bac +5. J’ai ôté quelques pages parce que le contexte théorique est très long, aussi j’ai préféré ne laisser que le résumé du contexte théorique. Il y a 33 pages tout de même  et 11 graphiques!

partie 1                                                partie 2

 

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»