Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Fév/14

18

reportage TV5 « les petits miracles »

 

En visionnant ce reportage, j’ai compris à quel point mon livre et surtout le premier chapitre de mon livre  « Des femmes surdouées » pourra être utile,  du moins je l’espère, et surtout j’ai compris pourquoi je l’ai écrit.

Ce reportage intitulé « Les petits miracles » met en parallèle des écoles différentes, l’école Gusdorf à Paris, école pour EIP (enfants intellectuellement précoces) et une école pour enfants autistes à New York qui pratique la méthode ABA.

 Les surdoués sont considérés dans ce reportage comme des enfants ayant des besoins particuliers…certes ? MAIS QUELS SONT CES BESOINS?

Comment en est-on arrivé là ? dirait A Finkiekraut …

Laisser penser que l’échec scolaire des EIP serait inné et inéluctable, parce que l’on est surdoué, alors qu’il est certainement généré par le freinage de leur rythme à l’école lorsqu’ils sont en maternelle. En tous cas , on ne le sait pas , actuellement.

Il est écrit en sous-titre, « Selon des chercheurs en neurosciences, ces surdoués auraient une architecture cérébrale en arborescence… »

Chercheurs en neurosciences ?  Lesquels ?  Quels sont leurs articles publiés dans les revues internationales au sujet de l’arborescence?

« La pensée en arborescence est une caractéristique des enfants surdoués », dit la journaliste… « ce n’est pas une chance »…TIENS DONC…

 Tout un chacun fait des liens dans ses pensées, réfléchit. La différence est que les enfants doués réfléchissent vite et tôt, et qu’ils devraient apprendre à lire lorsque c’est leur moment, c’est-à dire souvent vers 3, ou 4 ans.

Iris ne savait pas lire les syllabes, BA  BE car les mots n’avaient pas de signification. Elle ne savait pas lire cabane, mais lire thrombolyse. On voit bien dans cet exemple que c’est son apprentissage de la lecture qui a été entrepris trop tard, pour un enfant EIP? en méthode globale ou mixte probablement et qui la met en porte-à-faux. Ce n’est pas une caractéristique de surdoué.

Enfin mettre en parallèle dans un reportage enfants EIP et enfants autistes en disant que ces enfants ont des besoins particuliers, c’est vraiment faire comme une insulte aux parents d’enfants autistes et à ma petite échelle, je m’en excuse auprès d’eux.

  cliquer  sur   Les petits miracles

 

le chapitre 1  du livre   « Des femmes surdouées »

http://www.leseditionsdunet.com/culture-societe/2196-des-femmes-surdouees–nadine-kirchgessner-9782312027401.html

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»