Imaginons

Petit exercice d’imagination

FERMEZ LES YEUX

Vous transposez le mot surdoué, HQI, Haut Potentiel Intellectuel, tous les termes entendus pour désigner de hautes potentialités cognitives

à

gaucher

roux

asiatique

noir

homosexuel

femme

ou toute autre communauté de personnes ayant un point commun.

IMAGINEZ.

et vous appliquez ces défauts bien imaginaires à cette communauté de personnes, que vous avez choisie, ces phrases que l’on entend ou qu’on lit sans arrêt :

  • a une vulnérabilité de l’amygdale
  • ne sait pas faire le tri entre toutes les informations
  • a des difficultés pour activer sa métacognition
  • a une hypersensibilité qui le dépasse
  • n’a pas de méthode de travail
  • ne sait pas où est le bouton off de son cerveau
  • ETC…

IMAGINEZ

Eh bien, vous seriez sommé de vous taire, voire de vous excuser.

Où vous auriez un procès en diffamation. Et ce serait très normal.

Mais concernant les surdoués, on aurait le droit ?

On aurait le droit impunément d’inventer des défauts à un groupe de la population. Sans base scientifique.

Jusqu’à quand ?

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.