Merci Nicolas Gauvrit

Enfin, une mise au point qui rejoint ce que je dis et écris depuis quelques années (2009), apparemment dans le (presque) vide !  Tout est dit dans cette vidéo par Nicolas Gauvrit, maître de conférence en mathématiques à l’Université d’Artois et psychologue du développement !

Les conséquences sont décrites dans mon livre , préfacé par J C Terrassier

Les surdoués atteints de haut potentiel, l’intelligence malmenée” (EDN, 2016)

 

,,

quelques articles :

étude haut potentiel 2015partie 1

étude haut potentiel partie 2

Les surdoués ordinaires de Nicolas Gauvrit

 

https://planetesurdoues.fr/index.php/2016/06/27/les-culturo-comiques/

Share

3 réflexions sur « Merci Nicolas Gauvrit »

  1. Bonjour Gilgamesh, ne soyez pas si pessimiste ! Cela bouge déjà. Il ne faut pas forcément beaucoup d’argent. J’ai fait moi-même l’étude haut potentiel 2015 sans argent, avec juste mon mémoire d’études et des sites bienveillants, comme adultesurdou.fr, talentdifferent et l’association MENSA. J’avais un biais de recrutement, puisque, comme l’explique Nicolas Gauvrit, j’ai cherché des participants déjà testés et non pris au hasard. Mais l’étude est néanmoins intéressante. Comme l’explique Nicolas Gauvrit | 1 novembre 2015 à 21 h 09 min

    sur :
    https://planetesurdoues.fr/index.php/etude/etude-2015-partie1/
    https://planetesurdoues.fr/index.php/etude/mon-etude-2015-partie2/

    L’étude EDEN comporte moins de biais.

    https://planetesurdoues.fr/index.php/2016/02/15/premiers-resultats-de-la-cohorte-eden/

  2. Merci pour l’information !
    Ce n’est pas toujours simple de s’instruire en vacances ^^

    Effectivement, la méthodologie française, sur l’étude des surdoués reste malheureusement problématique, car complétement biaisé (je n’ai pas écrit “baisé”, mais j’aurais pu).

    Après ça, comment pouvons-nous (nous surdoués non-zèbres ou non-handicapés) avoir l’envie de “rester/développer” ce milieu français ?… C’est un cercle vicieux.
    Qu’est-ce qui le brisera ?
    Je n’ai pas trouvé d’autre solution à cette question que:
    Il faudrait un énorme buzz médiatique pour dénoncer ces arnaques/hoax/erreurs. Mais pour ça, il faut du fric et des bonnes connaissances (qui a ça de nos jours ??), et sans ça…il y a de quoi être pessimistes (sur ce sujet).

    Bravo pour tout ce travail (vous et d’autres), continuez, et courage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.