Le harcèlement scolaire des surdoués

je suis un zèbre_Tiana était invitée sur France 3.

“Être surdoué est compliqué dans notre société”

Déclare la journaliste de France 3 hier soir

“surdoué” est porteur de clichés dit-on

Mais remplacer des clichés d’enfants “génies” par des clichés d’enfants ou ados très abîmés par le harcèlement scolaire et de faux diagnostics n’est pas la solution.

On comprend bien que c’est le harcèlement scolaire, l’absence de détection du haut potentiel, les faux diagnostics,  qui sont le problème pour cette jeune fille, ce n’est pas la douance.

D’ailleurs , la journaliste demande comment on s’en sort de tout ça , elle s’en sort car elle est surdouée ! et a d’énormes capacités de résilience

à 12.30

http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes/emissions/jt-1920-provence-alpes

stop au harcèlement scolaire

Share

Une réflexion sur « Le harcèlement scolaire des surdoués »

  1. Tout à fait d’accord avec vous ! En ce moment, on dirait que l’adage est inversé et donne “mieux vaut faire pitié qu’envie” !!! Quand les médias seront-ils fichus de comprendre qu’entre ces deux situations extrêmes se trouve la grande majorité des surdoués, ceux que Nicola Gauvrit nomme “les surdoués ordinaires” ?
    A Mensa Pays de la Loire, nous avons organisé une table ronde pour justement parler de l’absence d’identification du HPI et des risques de faux diagnostics. Les intervenants étaient Nicolas Gauvrit, Perrine Vandamme et Pascale Perroteau. la vidéo sera mise en ligne dans les semaines à venir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.