à lire : L’empereur c’est moi une enfance en autisme Hugo Horiot

Autiste Asperger, H. Horiot témoigne de son vécu, de sa différence, de sa difficulté à s’exprimer, de son désir de changer, jusqu’à vouloir être un autre, et changer de nom.

Quatrième de couverture

Ce livre est une histoire vraie. L’autoportrait d’un enfant en colère, qui mène une guerre sans merci, contre lui-même et contre les autres. Un enfant autiste Asperger.

Aujourd’hui, l’orage de l’autisme est passé. Le guerrier aux bras nus est devenu un adulte serein. Alors, il a décidé de replonger en enfance. Au fil des chapitres, il nous entraîne avec lui. Il a quatre ans, huit ans, douze ans. Il a peur. Il se cogne à l’absurdité de la vie comme un papillon contre une lampe.

C’est net, juste, étrange, cruel parfois. Les larmes sont étouffées et la tendresse jaillit comme l’éclair.

Un texte fascinant dans la lignée des grands récits sur l’autisme.

 L’empereur c’est moi  une enfance en autisme         Hugo Horiot      Editions    l’Iconoclaste  (mars 2013)
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.