La précocité ? une menace ?

Ce matin la télévision allumée, j’entend d’une oreille distraite l’émission « allo rufo » sur france 5 . J’entends le terme de précocité, j’écoute plus attentivement.  et je n’en crois pas mes oreilles…je réécoute l’émission à son début sur

http://www.france5.fr/emissions/allo-rufo/videos?video=71850608

et je dois me rendre à l’évidence…M Rufo assimile la précocité à une menace…

Ce n’est pas la première fois que M. Rufo fustige la précocité, mais à mots plus couverts…alors que sur la plupart des sujets , il est de bon conseil.

Une maman l’interroge pour son fiston de 4 ans et demi en MS qui ne parle pas du tout à l’école depuis la PS,  alors qu’à la maison cela va très bien . Elle met cela sur le compte de la timidité. On apprend que l’enfant a des capacités un peu hors normes, il fait une fixation sur les chiffres, sait par coeur le calendrier, et demande à apprendre à lire…« MAIS la précocité est à la mode »  ajoute-elle…

 M. Rufo renchérit immédiatement, « oui , vous avez raison, la menace, c’est ce terme bizarre de précocité,  laissez-le dans sa tranche d’age et cela ira… »

M Rufo ne préconise pas une exploration supplémentaire, élimine d’emblée la piste de précocité, envisagée à juste titre par les enseignants, et les tests. Ce terme de menace employé par un specialiste des enfants est pour le moins questionnant…

L’enfant parle à l’orthophoniste pourquoi ne pourrait-il pas faire les tests psychométriques ? quel risque y aurait-il ? Ironie de l’histoire, cet enfant montre par le mutisme son malaise à l’école, mais personne ne va l’entendre…s’il s’était insupportable , on l’aurait testé sans doute, ou qualifié d’hyperactif…Nous ne saurons pas la suite malheureusement.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.