réflexion

Un inconvénient à l’avance scolaire que vient de vivre mon dernier fils, démarrant sa vie estudiantine, c’est le rejet des boites de nuit lors des soirées étudiantes, parce qu’il n’ a pas 18 ans !  Ma fille l’avait vécu aussi à plusieurs reprises. c’est une petite déconvenue qu’ils sont prêts à accepter avec philosophie au regard des autres inconvénients quand on ne peut avancer scolairement à son rythme.  ( échec scolaire, mal de vivre, dépression…)

mais il faut y penser.

Share

2 réflexions sur « réflexion »

  1. Pareil pour ma première année d’infirmière, rejet des autres, mépris, prise comme modèle pour développement de l’enfant (je suis de fin d’année, j’avais donc 16 ans à la rentrée…
    Le pire étaient les stages, impossible de trouver quelqu’un acceptant un mineur, j’ai donc du redoubler faute d’avoir un stage…

  2. Autre “pb”… en fin de première année de mes études d’ingénieur (prépa intégrée) je devais faire un stage ouvrier obligatoire de 4 mois entre mai et septembre… Sauf que je n’étais pas majeure..

    Arghhhh la galère…. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.