Les risques de surdiagnostics

Un article de sciences et vie publié récemment pose la question des risques de surdiagnostics de haut potentiel, mais aussi de TDAH (trouble de l’attention) et des TSA (troubles du syndrme autistique).

“On ne compte plus le nombre d’articles et de livres consacrés à la précocité, la douance… autant de termes désignant une même particularité : des compétences cognitives hors normes. Les demandes de consultation pour évaluer son Q.I. ou celui de ses enfants ont, selon les professionnels, nettement augmenté ces dernières années.”

Pour lire l’article, cliquer sur :

https://www.science-et-vie.com/corps-et-sante/hyperactifs-surdoues-autistes-la-tentation-du-surdiagnostic-55421?fbclid=IwAR0TCdZ5j4wfl9McDw39ooDsso12igFXn330SyfTWJ3uZZsL5p0zGVWlqnY

Exemple trouvé au hasard :

“il dispose tout simplement d’une pensée complexe et est affublé d’une grande sensibilité. ”

Pierre et Fred (L’amour est dans le pré), leur fils surdoué ? Révélations….

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *