La banalisation de la pathologisation

Sur cette affiche on constate malheureusement la banalisation de la pathologisation du haut potentiel. Un colloque est organisé dans un lycée avec cette affiche invraisemblable.

 Le haut potentiel est placé sur le même plan que des troubles du développement, comme s’il était un trouble du développement de l’enfant ; ce n’est pas la première fois et c’est toujours une honte.

De petites lâchetés en compromissions, voilà comment on banalise…

Le risque d’écrire un article pour dénoncer cette affiche est de leur faire de la publicité, mais il faut quand même dénoncer.

Quelques articles pour approfondir le sujet :

La pseudoscience des surdoués (Franck Ramus/Nicolas Gauvrit) 2017

Faux et conséquences

SEGPA

Mieux vaut être aveugle

Le point de non retour

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.