Un président surdoué à l’Elysée

Sans faire de politique, l’évidence du haut potentiel du nouveau président Emmanuel Macron n’est pas un secret. Elle saute aux yeux et même si on ne connaît pas son QI, le haut potentiel est patent et était évident pour ses professeurs dès le collège.

Beaucoup de présidents ont aussi un HQI, pour parvenir à ce niveau, des capacités intellectuelles hors-normes sont requises et bienvenues.

Un article de son ancien professeur d’Amiens nous le confirme.

Le père Philippe Robert se souvient de son élève Emmanuel Macron

Je regarde  Emmanuel Macron lors de son investiture, je le vois serrer la main de Jacques Toubon, défenseur des droits, qui n’a pas hésité à placer les enfants surdoués au rang de presque “handicapés” dans ce texte :

Une dérive préoccupante

Que serait l’élève Macron devenu si on l’avait qualifié de “handicapé” plutôt que le laisser avancer à son rythme ?

Extrait de mon livre  “Des femmes surdouées”  dans l’historique  p16 :

“La notion d’élitisme n’avait pas la même connotation négative et il faut bien le dire hypocrite, qu’elle revêt aujourd’hui. « La cité idéale ne peut être organisée et dirigée que par des hommes parfaits, extraits peu à peu de la masse par une sélection progressive de l’élite formée au pur exercice de la raison ». Le pouvoir doit être entre les mains des plus compétents. Selon Platon, le pire de tous les vices, c’est l’ignorance. Pour une certaine élite, l‘éducation doit se faire sans contrainte. Les jeunes gens étaient choisis pour leurs capacités et leur goût au travail, leur facilité à apprendre et leur bonne mémoire. ”

La politique est souvent un sujet chez les enfants surdoués, qui ont le sens du collectif et un sens moral aigu.  J’ai retrouvé une lettre de mon fils qu’il avait envoyée à jacques Chirac, lorsqu’il avait 8 ans. Je ne vais pas la publier, mais elle est émouvante. Je vais juste copier le début pour illustrer mon propos :

” Monsieur Jacques Chirac,

Il faut penser aux enfants de moins de dix neuf ans, et aux enfants précoces. Car, nous tous, les enfants , nous sommes l’avenir. moi, à mon âge, j’ai déjà envie de voter et d’être polititien…”

Il y avait une petite faute à politicien, c’est peut-être pour cette raison que ce président n’avait jamais répondu. La suite ne manque pas de piquant :…

” Car je serai toujours prêt à, en quelque sorte, bien faire tenir la France bien debout.”…

Il a finalement choisi une autre voie.

Peut-être qu’un jour Brigitte Macron qui a été enseignante lira mon livre, qui est cité (Des femmes surdouées est cité aussi) dans le “Que sais-je”  édité tout récemment par G Wahl, et que ce nouveau gouvernement réfléchira aux conséquences néfastes pour un pays de considérer que ses enfants intelligents sont presque handicapés.

Les adultes surdoués PUF

Les enfants intellectuellement précoces (PUF 2017)

Share

9 réflexions sur « Un président surdoué à l’Elysée »

  1. J’avoue également être très surpris de votre diagnostic sur le fait que Macron soit “surdoué” et encore davantage par le fait que vous considérer irez cela comme quelque chose d évident. Sur quoi basez vous cette interprétation. Je veux bien vous croire mais je ne vois vraiment chez lui rien d un zèbre bien au contraire. De même j ai plutôt tendance à trouver douteuse l idée selon laquelle on trouverait une forte proportion de surdoués chez les présidents.

  2. Alors je vais faire une petite mise au point…j’ai écrit cet article (très lu) en 2017…
    J’avais prévenu en début d’article “Sans faire de politique,”.
    Certaines personnes qui critiquent cet article semblent confondre un adulte surdoué avec un adulte parfait. Il est évident que c’est différent.
    Pour s’informer, il faut écouter de nombreux intervenants de tous bords, et lire beaucoup, et sur différents supports.

    exemple, et ce n’est qu’un exemple :
    https://www.youtube.com/watch?v=R4ZDtJOAY2M

    1. Je ne comprends pas votre commentaire, ni votre lien: mes remarques n’ont rien à voir avec la politique menée, mais bien avec les qualités des personnes surdouées, du moins celles que je côtoie. Et loin de moi l’idée de les assimiler à des personnes parfaites.

    2. J’ai oublié : je vous remercie pour votre lien , fort intéressant au demeurant. Si je mets en doute la douance d’Emmanuel Macron, je suis en revanche quasiment sûre de celle de M. Juan Branco….

  3. Je réitère mon commentaire: le haut potentiel d’Emmanuel MACRON ne me saute pas aux yeux, ni dans sa manière de penser – j’attends une preuve de sa pensée complexe-, ni dans sa manière de se comporter. On peut être brillant sans être surdoué, et surdoué sans être brillant…

  4. Je ne suis pas d’accord avec votre analyse; je ne reconnais pas en Emmanuel MACRON un surdoué, ni dans sa manière de se comporter, ni dans ce qu’il montre de sa pensée.

  5. Tournelune
    Pour sa “sociabilité” j’attire votre attention sur sa pratique du théatre… charisme ou en scène ?

    Alors a t il un bon QE ou un QE feint ? là est ma question..

  6. Extrait de l’article en lien:
    “Il avait un côté surdoué, bien sûr, mais tout en restant très sociable, chaleureux, simple. ”
    Ah bah oui, d’habitude c’est le contraire 😉
    Et pourtant, ce ne sont pas les dernières théories psy à la mode qui doivent l’influencer….

Répondre à Sylvie Goyeau Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *