Dysgraphie ?

Pour rebondir sur l’excellent texte précédent de Arielle Adda « Enfant doué : cette trop grande rapidité, une arme à double tranchant ? », je vais relativiser la “dysgraphie”. (cf article du 20.11.2014). J’écoute des conférences sur les EIP, on y parle très souvent de l’écriture malaisée des enfants à haut potentiel, comme si les enfants précoces ne savaient … Lire la suite de Dysgraphie ?