Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Enfants exceptionnels…T. Lubart Paris V

Enfants exceptionnels

Précocité intellectuelle, Haut potentiel et talent

Sous la coordination de T. Lubart 

   Université Paris V.Descartes

Extraits significatifs

« Partie 2  chapitre 3  :  Identification des enfants à haut potentiel : vers une approche multidimentionnelle.

Chapitre 5

Approche développementale et neuro psychologique des enfants à haut potentiel

…Alors que les tests classiques comme ceux de Weschler ne mesurent que certains types d’intelligence: langagière,spatiale, logico mathématique,   Gardner (1983) et d’autres auteurs ont décrit  plusieurs formes d’ intelligence :

langagière,logico mathématique,spatiale, musicale,

somato-kinesthésique,interindividuelle,introspective, naturaliste,emotionnelle(cf  chap 2)

Cette démarche  est assez récente et encourage à ne pas isoler le QI…

2 .Données développementales

…Ces données (Vaivre-Douret ,  2004) sont totalement absentes de toutes les descriptions concernant l’enfant surdoué qui est souvent observé à un âge scolaire où une dyssynchronie  (Terrasier , 1979, 1999) des fonctions intellectuelles/psychomotrices/affectivité/sociabilité est observée….

d.  Développement affectif et comportement

 Ces enfants semblent souvent devancer et anticiper les données objectives de la tâche, avec une sorte d’acuité, qui leur donne intuitivement une solution globale, freinant parfois l’élan de l’action et de  la  réalisation. Ceci d’autant plus qu’ils sont sensibles à leur différence, ce qu’ils éprouvent vis-à-vis de l’autre les rendant hostiles à toute prise de risque . Ces comportements peuvent être interprétés à tort comme une immaturité affective alors qu’on pourrait parler d’hypermaturité. 

L’une des caractéristiques  , à côté des aptitudes sensori-perceptives très développées des enfants à hautes potentialités, consiste en un réel besoin de s’investir pour s’approprier des savoirs qui fait qu’ils ne s’engluent pas dans l’ennui.

e.Dyssynchronie ou synchronie entre les différentes fonctions développementales

…Cette dyssynchronie est relevée chez l’enfant scolarisé et  n’apparait pas à nos yeux comme un fait primaire de développement, mais plutôt en tant que dégradation des fonctions non exercées et non reconnues socialement par la famille, ou/et par l’école,ou/et par les pairs. Nous constatons en effet que les enfants à hautes potentialités, peuvent en bas àge présenter une synchronie relative au niveau de la précocité des fonctionnements du développement psychomoteur et psychologique(motricité, langage,cognitif, socio-affectif) .»

Share

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

Un commentaire pour Enfants exceptionnels…T. Lubart Paris V

Piva15 | 3 avril 2017 à 23 h 44 min

Depuis le livre de Daniel Ausher, dit Yves Dienal, avec Madeleine Dienal, éditions d’Angle « L’esprit humain clairement expliqué », toutes ces approches balbutiantes sont pour le moins simplettes.

Abonnez-vous à ma newsletter


Haut de page