Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Mar/18

1

Des femmes surdouées en librairie

 J’ai signé un contrat d’édition avec mon éditeur qui va permettre une plus large diffusion de mon livre Des femmes surdouées. surtout dans les librairies. Il se peut que la couverture change. Lorsque je l’ai publié, je n’avais pas de notion de marketing, et la seule chose qui m’importait, c’était le contenu du livre. Il paraît que ce n’est pas seulement cela qui fait vendre. Pour celles et ceux qui voudraient avoir cette couverture, il est temps de vous empresser de l’acheter. C’est un livre qui est dans les meilleures ventes chez LEN, c’est pourquoi il m’a été proposé ce contrat. Les lecteurs ne s’y trompent pas, lorsque le contenu d’un livre est pertinent, il fonctionne sur la durée. Dans un moment où les différences entre les sexes sont interrogées, il me semble important de diffuser ce livre, et de montrer que les femmes ne sont pas simplement un corps, ni un pur esprit.

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

2 Comments pour Des femmes surdouées en librairie

Camus.F | 1 mars 2018 à 17 h 06 min

Magnifique ce livre le mérite trop, un contenu sérieux,pertinent,réaliste.Des témoignages bouleversants qui vous mettent sur la voie de votre propre fonctionnement.Cela été un fabuleux miroir pour moi tout comme Les surdoués atteints de haut potentiel,je sais qui je suis maintenant.Nadine votre boycotte est une honte car vous êtes un des meilleurs auteurs concernant le haut potentiel à l’image de Adda et Terrassier merci pour votre fabuleux travail.
Toutes mes félicitations ! Allegria !

Nadine Kirchgessner | 7 mars 2018 à 14 h 00 min

Merci Camus pour les femmes qui ont témoigné et de rappeler ce non-sens. J’avais pensé à en parler mais à quoi bon ? Mais il faut remercier les personnes qui vous placent des bâtons dans les roues parfois. Cela donne de la force et la créativité permet de contourner les écueils.

Je vais exposer des faits que peu de gens connaissent.
Lorsque j’ai voulu écrire un commentaire sur le livre d’or de l’AFEP, c’était en 2008 si je me souviens bien, par deux fois mon commentaire n’a pas été publié, donc non accepté.
Il n’était pas acceptable pour cette association pour enfants précoces que je dise que mes enfants allaient bien, parce qu’on leur avait permis de sauter deux classes. Sur leur livre d’or, on ne lisait que des messages de désespoir, j’avais voulu donner un peu d’espoir aux parents… Je rappelle en passant que j’ai été adhérente à l’AFEP durant plus de 15 ans.

C’est comme cela que le site planète surdoués est né. J’ai décidé de raconter par moi-même notre histoire. A quelque chose malheur est bon.

Lorsque j’ai repris des études de Sciences de l’Education et que j’ai créé mon site, cette association a demandé à Sophie Cote (la créatrice de l’AFEP) de retirer le lien de mon site de son site personnel. Sans aucune raison. Ce qu’elle fit.
Lorsque je suis allée à ECHA 2010, à Paris V, j’ai discuté avec une dame de l’AFEP île de France de ce site planète surdoués, donc de mon site… Elle me dit « de toutes façons, il n’existe plus ce site » … Ce à quoi j’ai répondu : « si si il existe, et voyez, je suis là devant vous »

Ensuite j’ai repris les études de psychologie. Dans le même temps j’ai écrit le livre Des femmes surdouées, d’abord. La suite, vous la connaissez si vous lisez mon site.

Beaucoup de gens feraient bien de gratter un peu comme vous et ouvrir les yeux et se rendre compte des supercheries.

«

»