Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Sep/17

20

Esprit critique

En ce moment de rentrée, l’esprit critique devient indispensable. Effectivement, des conférences sont organisées avec des conférencier (e) s plus que fantaisistes sur le sujet du haut potentiel, par des associations ou des mouvements/congrès qui ne respectent pas la simple déontologie des psychologues. Lorsque l’on diffuse des informations en psychologie, il faut que ces analyses et textes soient issus d’études scientifiques et exprimant un consensus international en psychologie.

Alors, il suffit de s’informer correctement, d’ouvrir les yeux et les oreilles, de lire plusieurs journaux, articles, blogs avec des études scientifiques, pour exercer son esprit critique et obtenir les informations véritables. Cela prend un petit peu plus de temps, mais c’est tellement « critique » si on ne le fait pas. Je reconnais qu’avec le net et la prolifération de blogs en tous genres peu sérieux, cela devient extrêmement difficile pour de jeunes parents, qui ont une multitude d’informations contradictoires et paradoxales sur la douance. Je n’aimerais pas être à leur place aujourd’hui.

Lorsque mon fils avait 4 – 5 ans, j’ai eu la chance de téléphoner en premier à J C Terrassier, psychologue de Nice, qui a créé l’ANPEIP. Il a préfacé mon deuxième livre et a ajouté un texte d’humour grinçant sur l’Education Nationale.

Les familles n’ont pas forcément le temps, ni suffisamment l’habitude du sujet pour comprendre de suite les pièges tendus par des personnes peu scrupuleuses, seulement avides de faire du business et/ou de vendre des livres, qui fonctionnent sur « l’effet barnum » sans véritable esprit scientifique ni réel intérêt ; c’est dire que tout le monde peut s’y reconnaître, un peu comme dans un horoscope. C’est ce que l’on nomme  « l’effet barnum » . Les gens sont satisfaits seulement un petit moment, mais s’aperçoivent très vite qu’ils ont été floués. En général.

Mais certains, on ne sait pas très bien pourquoi, campent sur leurs positions irrationnelles, et alimentent ainsi le florilège (liste non exhaustive d’affirmations non étayées sur les surdoués, pêchées dans différents médias) de cet article La pseudoscience des surdoués . Il semble difficile de comprendre pour certains leur erreur. Sans doute, dans leur cas, la douance n’est qu’une illusion, on les a « catalogués » ainsi par erreur, mais la réalité est toute autre. Il faut savoir aussi que certaines personnes se disent surdouées sans avoir fait les tests, juste en ayant lu un livre.

Car, l’intelligence, c’est savoir douter et savoir remettre en cause ses croyances, si elles sont infondées.

Pour comprendre le marasme actuel, on peut lire cet article La pseudoscience des surdoués

Et écouter la vidéo de Nicolas Gauvrit , son blog, et lire son livre (2014). Les surdoués ordinaires. Paris: PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCE – PUF:

 

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»