Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Juil/17

30

Le surdoué crétin

On avait connaissance du lapin crétin créé par la société Ubisoft,

On a aujourd’hui le « surdoué crétin » tel qu’il est défini dans cette vidéo de J Siaud-Facchin de 2013. 

Cette vidéo est remise en avant par un blog qui se décrète « référence » sur le haut potentiel » pour aider les « novices » dans le domaine. C’est là où le bât blesse. Peut-être que les sacs que l’on pose sur le dos des « zèbres » sont-ils trop lourd à porter ? 

 J’avais déjà fait un décryptage d’une vidéo  de J Siaud-Facchin de 2016, le voici :

http://planetesurdoues.fr/index.php/2016/12/10/decryptage-dune-video-de-j-siaud-facchin-mars-2016/

J’ai réécouté celle de 2013 (de 14 mn ) pour résumer quand même et re décrypter selon les études scientifiques qui font consensus internationalement.

2013-2017   Après l’article de F Ramus et N Gauvrit et le florilège , en mars 2017, on a abouti à quelques améliorations de véracité scientifique. On n’entend plus :

  •  vulnérabilité de l’amygdale  des surdoués
  •  un 1/3 d’entre eux sont en difficultés à l’école

 Mais dans celle de 2013, prônée par ce blog pour « aider » les gens qui ne connaissent rien au haut potentiel, qui découvrent ce monde de la douance, c’est un concentré de caractéristiques fausses et non étayées par les études scientifiques. Faut-il vraiment la conseiller aux jeunes parents, alors même que J Siaud-Facchin elle-même a modifié son discours ?

Voici ce que dit J. Siaud-Fachin dans cette vidéo de 2013:

A 2mn:  « C’est pas  130 = surdoué »

Pas une intelligence quantitativement supérieure- arborescence

3 mn 18   utiliser  cerveau droit,  global, en images.

4 mn   ne savent pas expliquer les étapes du raisonnement

4 mn 22  hypersensibilité émotionnelle   réactivité de l’amygdale

5 mn  vulnérabilité de l’amygdale  hyperesthésie

5mn40 vision périphérique plus large

6 mn empathie

7 mn  vitesse de transmission est deux fois supérieure

7mn 50   pense différemment , mal à décoder les implicites (j’en prends soin)

8mn38   un enfant fait un rectangle (en réel) 9mn 22  incompatible avec l’école, un 1/3 d’entre eux sont en difficultés à l’école. A école, on n’active pas l’intelligence

10mn40   ils ont du mal à se confronter à la nécessité de passer au séquentiel

11mn 20  un quart sont porteurs de troubles d’apprentissage

 Décryptage :

Je résume mes principaux questionnements :

  • Où sont les études concernant la vulnérabilité de l’amygdale ? À 5′
  • Où sont les études disant que les surdoués ne savent pas expliquer leur raisonnement ? À 4′
  • Où sont les études concernant le sur engagement de l’hémisphère droit ? À 3′
  • Où sont les études concernant la vitesse de transmission de l’influx nerveux double ?
  • Où sont les études concernant le 1/3 d’échec scolaire ?
  • Où sont les études concernant les porteurs de troubles d’apprentissage

Quelques articles à lire pour approfondir la réflexion : http://planetesurdoues.fr/index.php/2017/07/17/des-etudes-farfelues/comment-page-1/#comment-48199 http://planetesurdoues.fr/index.php/2016/06/20/les-minorites-agissantes/

J’en profite pour donner à mes lecteurs un extrait de mon deuxième livre, préfacé par J C Terrassier, à propos de la pensée en arborescence : p88

C’est quand même étrange, cette idée que les surdoués ne sachent pas filtrer les informations. C’est justement un de leurs points forts !

La personne surdouée ne saurait, selon cette thèse, arrêter sa pensée, c’est-à-dire qu’elle ne saurait pas réfléchir… Toujours selon cette théorie improbable, ils ne savent pas décoder les implicites demandés à l’école et ils ne sont pas toujours capables de comprendre le double sens des mots.

 

On s’approche du surdoué crétin ?

 

On comprend immédiatement, quand on connaît bien le haut potentiel, que cette affirmation n’a pas de sens pour les surdoués  dans leur ensemble. La généralisation de la pensée en arborescence  est souvent présente dans les débats radio ou télé, ou dans des articles. Tout ceci est, bien sûr, faux, pour la description négative du haut potentiel. Les surdoués savent « penser » logiquement, réfléchir, savent ce qu’il faut retenir, ce qu’il faut employer comme terme, celui-ci plutôt que tel autre. Ils parlent de façon ultra précise depuis leur plus jeune âge, dès qu’ils se sont mis à parler, ils ont parlé « bien », pas  de parlé bébé pour eux, très souvent. Tous petits, certains font des réflexions ultra pertinentes, des analogies, et même ont un humour incroyable, ils inventent des blagues et des jeux. Ils comprennent les jeux de mots avant les autres !

« A 7-9 ans ils accèdent déjà à un type d’humour qu’on observe normalement autour de 12 ans »

Selon N. Gauvrit « Les surdoués ordinaires » p160

Tout sauf crétins…

 

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

Un commentaire pour Le surdoué crétin

Bob | 7 août 2017 à 23 h 48 min

Ce genre de vidéo est fait pour plaire à des personnes en mal être qui se sentent moins seules en se rassemblant autour d’un gourou, pour ensuite donner l’illusion de représenter une majorité de surdoués. Bref, on ressort une video dépassée pour faire toujours du sensationnel !

«

»