Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Juil/17

28

Laissons s’amuser nos enfants surdoués

 

Un article de Etty Buzin, paru le 18 juillet 2017 m’a paru intéressant à partager pour terminer ce mois de vacances pour les enfants et les parents.

« Les enfants davantage livrés à eux-mêmes deviennent plus créatifs et développent une auto-suffisance qui leur permet d’imaginer  des activités qui les projettent dans l’avenir.  L’ennui permet donc à l’enfant de se construire et de savoir qui il est vraiment.»

« Les enfants pressurisés, occupés sans arrêt, n’ont pas le temps de penser. »

http://www.atlantico.fr/decryptage/laissez-vos-enfants-ennuyer-cet-ete-c-est-meilleur-service-que-puissiez-rendre-et-voila-pourquoi-etty-buzyn-3114077.html/page/0/1

Article avec lequel je suis d’accord, pas sur tout, comme « S’Ils sont souvent brillants, sortent de l’ENA ou d’autres grandes écoles, c’est parfois au détriment de leur affectivité; »
Cette phrase est un peu énigmatique. Mais dans l’ensemble, je suis pour  laisser les enfants s’amuser durant ces mois de vacances. C’est ce que nous avons toujours fait, et même des semaines de « colo » qu’ils ont adorées. Ils ont quand même fait de grandes écoles, malgré les multiples manèges, parcs Dysney et Astérix… Et farniente pendant les vacances. Et même aussi quelques cahiers de vacances, le fameux « Passeport » de chez Hachette. Mes enfants adoraient aussi, et ils faisaient cela comme un jeu. (5 mn par jour durant le mois de Juillet lorsqu’ils sautaient une classe).

Les Passeports sont passés sur écran avec réussite, mais cela n’apprend pas les enfants à écrire.

http://www.souris-grise.fr/passeports-de-vacances-d-hachette-un-passage-tres-reussi-sur-ipad-iphone/

Certains psychologues et enseignants prônent « la méditation »pour les enfants. Personnellement, je ne suis pas du tout « pour ». On peut bien sûr demander aux enfants un petit temps calme s’ils sont vraiment trop énervés. Et encore, ils ont aussi le droit de bouger et d’être énervés parfois. Mais les forcer à « méditer » me paraît surréaliste et pas du tout « enfantin ».

Aujourd’hui, on a l’impression que tout est inversé ; les enfants devraient avoir le droit de bouger lorsqu’ils sont à l’école, et avoir plein d’activités lorsqu’ils sont en vacances.

Bonnes vacances aux enfants et laissons-les jouer avec des bouts de carton, le plus beau jeu qui existe.

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»