Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Juil/17

4

Le drame de l’enfant doué de Alice Miller

 

J’ai relu ce livre , dernièrement, toujours intéressant. Il ne faut pas s’attendre à un livre sur les surdoués, mais il parle de temps en temps des gens doués, ou très intelligents. C’est surtout le livre d’une psychothérapeute qui fait part de son expérience et de ses réflexions, notamment sur la répétition que l’on fait avec ses enfants si on a des problèmes non résolus. Je recopie de mémoire cette phrase, sans être sûre des mots exacts :

P16  Certains hommes et femmes  répètent la cruauté envers les autres qu’ils ont reçue enfant

 Présentation de l’éditeur :

Contrairement à ce que le titre a souvent pu laisser penser, il ne s’agit pas d’un livre sur les enfants surdoués. On y trouvera par contre une recherche autour de l’interrogation : pourquoi tant d’adultes doués, qui réussissent dans la vie, souffrent-ils de se sentir étrangers à eux-mêmes, intérieurement vides ? Depuis la première parution de ce livre en 1979, les réponses d’Alice Miller à cette question ont aidé de nombreux lecteurs à trouver un accès à leur propre histoire et à découvrir que la partie précieuse de leur Soi leur était restée cachée jusqu’alors (leur « drame »). Ses lecteurs sont encouragés à chercher les raisons de leur souffrance actuelle dans leur histoire, l’histoire du petit enfant qui ne devait vivre que pour les besoins de ses parents en ignorant ou niant ses propres besoins. Au lieu de payer plus tard avec des dépressions et de nombreuses maladies corporelles pour cette auto-mutilation, l’adulte peut s’en libérer en trouvant l’empathie pour l’enfant qu’il a été et pour sa souffrance muette. Aussitôt qu’il assume sa vérité, bloquée si longtemps dans son corps, il peut commencer à regagner, pas à pas, sa vitalité, la vie authentique qu’il n’avait pas osé vivre. La perception par l’auteur du vécu réel de l’enfant n’est plus en lien avec celle de la psychanalyse, à laquelle Alice Miller reproche de rester dans la vieille tradition qui accuse les enfants et protège les parents, autant dans la théorie que dans la pratique où les rapports des traumatismes réels sont interprétés comme fantasmes.

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»

Abonnez-vous à ma newsletter


Haut de page