Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Mai/17

23

Qui sont les enfants à haut potentiel ? de Nicolas Gauvrit

.

Une vidéo de la conférence Qui sont les enfants à haut potentiel ? de Nicolas Gauvrit est disponible. Elle a été enregistrée à l’école Sofia de Lausanne. Je la recommande, car il décrit tout le champ du haut potentiel actuel, de façon scientifique et précise. Il est l’auteur du livre LES SURDOUES ORDINAIRES

et de  l’article  La pseudoscience des surdoués   avec Franck Ramus.  J’ai participé également à cet article avec le florilège  de médias qui disent de façon erronée qu’il y a « 70 % d’échec scolaire chez les surdoués »  par exemple.

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

2 Comments pour Qui sont les enfants à haut potentiel ? de Nicolas Gauvrit

Céline | 27 mai 2017 à 0 h 02 min

Bonsoir,

Merci pour cette vidéo très instructive et qui remet les choses en perspective et bat en brèche la vision souvent pessimiste du haut potentiel.
Je m’interroge à la suite de cette vidéo:
Si j’ai bien compris il n’y pas vraiment de différence entre quelqu’un qui a un qi de 128 et un autre qui a 131. S’il s’agit d’un continuum, pour reprendre le terme dans la vidéo, alors peut-on dire que le haut potentiel existe? Où est la limite et y a t-il des différences finalement entre les personnes à haut potentiel et les autres?

Nadine Kirchgessner | 24 juillet 2017 à 18 h 30 min

bonjour Céline, je relisais les commentaires et je crois que je ne vous avais pas répondu !
Entre 128 et 130 ou 131, oui c’est assez proche, et il n’y a pas vraiment de différence. surtout que les résultats sont donnés avec une marge d’erreur, on les donne dans un intervalle de confiance. Entre un QI de 130 et un QI de 150 ou 155, oui on observe des différences. Vous demandez si le haut potentiel existe, oui , il existe. La limite est à QI = 130, mais en tenant compte de cette marge d’erreur. Un QI à 128 qui a des caractéristiques très marquées de haut potentiel comme une vivacité d’esprit par exemple, sera indiqué comme haut potentiel par le ou la psychologue. Il existe aussi des haut potentiels avec des problèmes DYS , et cela baisse forcément le QI total.

«

»