Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Mai/17

20

Françoise Nyssen à la Culture (suite)

J’ai écrit un article cette semaine intitulé

Françoise Nyssen Ministre de la Culture ?
qui a battu un record de vues. Apparemment, le grand public ne sait pas ce que veut dire « école Steiner-Waldorf  » ou « anthroposophie » … c’est normal ! Avant de m’intéresser à cette nouvelle école dans cet article, je ne connaissais pas trop. Les école Steiner sont très souvent citées au même niveau que les écoles Montessori ou les écoles Freinet. Or il ne s’agit pas du tout de la même chose. Les écoles Montessori ou les écoles Freinet sont des écoles issues de pensées innovantes et sans aucun arrière-fond de dérive sectaire. Il n’en est pas de même pour les écoles Steiner.
J’avais écrit un article sur ce mouvement auparavant, en janvier 2016 :
http://planetesurdoues.fr/index.php/2016/01/18/ecole-steiner-et-enfants-surdoues/
mais c’est tout. J’avais été très interpelée par cet article

https://veritesteiner.wordpress.com/2016/01/15/la-pedagogie-steiner-waldorf-et-les-enfants-surdoues/

J’avais à cette occasion lu la majeure partie du site courageux de G Perra, qui dénonce ces dérives à caractère sectaire. L’auteur du blog a été proche des écoles Steiner-Waldorf, pour y avoir été à la fois élève et professeur dans ces écoles et donc dans cette mouvance, qu’il a quittée ensuite. Il sait de quoi il parle, et il en parle très bien, avec conscience, pour mettre en garde les parents, qui croient , en toute bonne foi que c’est une pédagogie comme une autre, alors pourquoi ne pas essayer ?  Le blog de G Perra est très cohérent , j’ai lu la majeure partie des  articles, on voit qu’il a étudié la question de près, il cite des textes de l’anthroposie, et vous pouvez le lire pour vous faire une idée par vous-mêmes. Mais pour les surdoués, ce n’est pas du tout adapté, car comme l’explique  G Perra , je cite :

« la pédagogie Steiner-Waldorf procède autant qu’elle le peut à une ritualisation de ses contenus. Autrement dit, on répète au moins cent fois la même chose, à de multiples occasions : savoirs, idées, contes, chansons, gestes, poèmes, récitations, etc. »

PUIS  « ces écoles sont à mon sens contre-indiquées pour les enfants surdoués en raison de la défiance profonde des pédagogues anthroposophes à l’égard de l’intelligence. Il est ainsi très fréquent que, au Jardin d’enfants, dans le Primaire, ou même jusqu’au collège, un enfant un peu plus intelligent que la moyenne soit taxé de « trop éveillé » par son professeur (lire à ce sujet le témoignage d’une maman intitulé Notre expérience d’une année à l’école Steiner). Car son intelligence est surtout perçue comme un symptôme inquiétant, bien plutôt que comme une qualité.  Ainsi, les enfants qui posent des questions ou s’interrogent sont très mal acceptés et on leur fait payer cher ces « impertinences », surtout quand l’enfant ose interroger ses professeurs sur le sens de certaines spécificités pédagogiques qu’on l’oblige à pratiquer, comme « l’eurythmie », ou la « peinture sur couches », ou encore la récitation quotidienne des « paroles », pour ne citer qu’elles. Cette défiance profonde des pédagogues anthroposophes à l’égard de l’éveil des facultés intellectuelles est d’ailleurs ce qui motive l’une des spécificités de la méthode Steiner : ne pas apprendre à lire aux enfants avant l’âge de 7 ans. Ce comportement étrange des professeurs Steiner-Waldorf s’explique par un élément de leur doctrine ésotérique, qui conçoit l’intelligence comme négative en soi. Rudolf Steiner dit même explicitement que l’intelligence devient progressivement, à partir de notre époque, une puissance qui conduit directement les êtres humains à dégénérer dans le Mal, à devenir mauvais et à sombrer plus tard dans une « race de méchants ». C’est la raison profonde pour laquelle les élèves surdoués qui arrivent dans ces écoles sont appréhendés avec une certaine hostilité de la part du corps professoral….

En outre, un élément qui contribue selon moi à rendre totalement contre-indiquée la pédagogie Steiner-Waldorf aux enfants surdoués est le fait que l’univers culturel qui est présenté dans ces écoles est incroyablement restreint. Ce sont en effet toujours les mêmes références qui sont présentées et commentées par les pédagogues Steiner-Waldorf (références qui sont aussi celles de l’Anthroposophie). C’est ce qui explique que le goût de la lecture soit si peu présent chez leurs élèves. Dans ces écoles, on ne développe pas le goût de la découverte, de l’exploration, etc. Au contraire, on y cultive une grande paresse à aller vers ce que le monde peut offrir en matière culturelle.

Enfin, un dernier élément allant dans le sens d’une contre-indication est le fait que l’Anthroposophie développe très souvent, chez les enseignants Steiner-Waldorf, une forme de psycho-rigidité exacerbée. Celle-ci est rarement immédiatement perceptible, car elle est masqué par un abord chaleureux. Mais elle est bien présente. »…

.

Les familles intéressées par leur école ont-elles conscience de tout cela, que ces méthodes pédagogiques sont complètement inadaptées aux surdoués ?

Voici quelques autres articles à lire :

https://veritesteiner.wordpress.com/2015/05/01/rapport-2015-de-la-miviludes-le-new-age-les-ecoles-steiner-waldorf-les-colibris-et-le-printemps-de-leducation/

EXTRAIT DE CET ARTICLE :
« Ainsi l’attention de la Mission a été attirée par l’efflorescence de créations de petites écoles privées dont certaines, en raison de l’amateurisme et du dogmatisme de leur instigateur, s’orientaient vers un fonctionnement sectaire. La Mission a ainsi pu observer le fort lobbying qui existe sur la Toile pour dénigrer l’Éducation nationale, promouvoir l’instruction à domicile ou la création d’écoles privées hors contrat, et proposer pratiques, techniques, consultations, soutiens, coachings, etc., dans le domaine de l’éducation hors secteur public. Dans ce vaste mouvement qui s’organise sur la Toile, la Mission a constaté que certains acteurs forts s’inspirent directement de l’idéologie New Age. Tous ne le sont pas et peuvent venir d’autres horizons politiquement ou religieusement définis, et parmi les acteurs que l’on peut désigner comme New Age il faut encore nuancer cette appellation selon le degré d’adhésion de chacun (rappelons que cette vision du monde peut prendre toutes les formes, d’un imaginaire porteur à une idéologie radicale). Ainsi observe-t-on des sites pro-instruction à domicile de diverses orientations politiques, qui jouent sur les angoisses des parents pour promouvoir l’école à la maison, la création d’écoles alternatives, etc. Ils renvoient à d’autres sites «ressources», auxquels cette campagne de dénigrement profite, par exemple on relève la forte présence sur la Toile de l’association « Le printemps de l’éducation», laquelle est partie liée au mouvement alternatif des Colibris. Or, dans ce vaste champ de sites qui s’entre-répondent autour de la même thématique et d’un imaginaire commun, se trouvent référencées des pratiques éducatives défavorablement connues de la Miviludes (la page Facebook du « Printemps de l’éducation » fait de la publicité pour la pédagogie Steiner, ainsi que des techniques qui, à l’instar de ce qui se passe pour la formation professionnelle, sont issues des psychologies alternatives New Age et sont loin d’offrir toutes les garanties de sérieux (…). » p.80

Autre article écrit en mars 2016 :
EXTRAIT  :

« En offrant leurs subsides à cette initiative, il est peu probable que les dirigeants des Éditions Actes Sud sachent vraiment ce qu’ils font. Ils se croient les porteurs d’une initiative qui les comble, mais ils ne sont que les instruments d’un plan qui avait probablement été décidé bien en amont au sein des instances dirigeantes de l’Anthroposophie »

https://veritesteiner.wordpress.com/2016/03/04/la-nouvelle-strategie-steiner-waldorf-et-le-prototype-du-domaine-du-possible/

Depuis cette semaine Françoise Nyssen est promue Ministre de la Culture Est-ce possible ?

Dans cet article, on peut constater le prix exorbitant de la scolarité 2000 à 8000 euros…
http://speech.konbini.com/news/francoise-nyssen-ministre-de-la-culture-a-cree-une-ecole-ou-il-fait-bon-etudier/

Autre article stupéfiant :
https://veritesteiner.wordpress.com/2016/10/11/lincroyable-naivete-du-recteur-de-lacademie-daix-marseilles/

On peut lire enfin cet article hyper intéressant, mais il est assez long. Mais j’encourage mes lecteurs à TOUT lire, et pas en diagonale !

http://www.lesenrages.antifa-net.fr/au-secours-les-anthroposophes-sont-la/

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

Un commentaire pour Françoise Nyssen à la Culture (suite)

cambier | 18 novembre 2017 à 9 h 20 min

je vous recommande mon site, en particulier sur les 20 années de recherches des anthroposophes (Goetheanum) consacrées à la mise au point d’un moteur carburant aux « forces spirituelles éthériques » : énorme escroquerie entre anthroposophes aveuglés par les délires de leur gourou !Aux frais du Labo WELEDA, anthroposphique qui ne s’est pas plaint de sa propre nïveté…voir
https://wp.me/p8VvXj-wS

«

»