Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Avr/17

2

Autisme asperger ou haut potentiel ?

Je vais diffuser quelques copies d’écran et une émission, sans faire trop de commentaires, pour que mes lecteurs puissent se poser des questions.

Je me pose quatre questions primordiales :  Peut-on légitimement :

  •  s’auto proclamer un blog de référence quand on n’est pas haut potentiel « ordinaire » pour reprendre le titre du livre de Nicolas Gauvrit  « Les surdoués ordinaires » (PUF 2014).
  •  prétendre être un blog de référence quand les caractéristiques de son enfant (qui a été l’objet principal du blog) est finalement diagnostiqué asperger. Et ainsi confondre les caractéristiques et les troubles de TSA (trouble du spectre autistique) et les attribuer au haut potentiel, en niant et rejetant les études scientifiques concernant le haut potentiel.
  • Peut-on indiquer que l’on ne pathologise pas le haut potentiel quand on participe à des émissions négatives, (qui indiquent qu’il y a 2 /3 de surdoués en échec)   Surdoués, haut potentiel de souffrance ?
  • Peut-on se présenter asperger,en 2017, quand on n’a pas vu , en 2014, qu’un témoignage de mon livre « Des femmes surdouées » était une jeune femme asperger,  puis enlever le livre de sa liste des livres dédiés au surdouement, tout récemment, le 9 02.2017, après l’article  La pseudoscience des surdoués (4.02.2017). il aurait été intéressant de dire, au contraire, dans le livre « Des femmes surdouées » , il y a un témoignage passionnant de femme asperger.

 

 

Le magazine Aspiration  avait  vu qu’il y avait le témoignage d’une jeune femme asperger dans mon livre. C’est le magazine de l’association parrainée par Josef Schovance Asperger Amitié

On peut remarquer les changements au fil des années dans cet article    Le mépris

 

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

2 Comments pour Autisme asperger ou haut potentiel ?

julienselignac | 3 avril 2017 à 19 h 09 min

Nadine, alors, heu… je vais essayer d’être le plus gentil possible dans l’expression de mon point de vue sur cet article 🙂 je me demande tout d’abord à quel point vous connaissez intimement la personne en question pour affirmer avec autant d’assurance qu’elle n’est pas asperger? de plus, il est possible que vous ne vous en rendiez pas compte, mais l’accumulation d’articles prenant pour objet cette personne et son blog de manière élective est je pense, peu intéressante pour vos lecteurs et lectrices (et assez peu constructif)et donne une sensation de personnalisation du sujet assez désagréable (je sais que vous vous en défendez, mais je suis navré, c’est le cas:un ou deux articles suffirait) je trouve que, quand bien même vous seriez dans le vrai, être dans le vrai sur un sujet ne permet pas tout (notamment, attaquer le blog par le biais de l’enfant de cette personne est assez moyen…)si cette personne est l’expression d’un mouvement plus large, point n’est besoin de la livrer ainsi elle seule à la vindicte des personnes suivant votre blog.

Nadine Kirchgessner | 4 avril 2017 à 10 h 18 min

Bonjour et merci pour vos remarques, cela va me permettre de m’expliquer. Vous avez raison sur plusieurs points, et le fait d’en parler fait de la publicité à ce blog, ce qui n’est pas mon objectif premier. Les lecteurs peuvent avoir l’impression que j’accumule les articles, comme vous dîtes. Mais il faut que j’en parle car des associations disent que c’est une référence dans le haut potentiel, comme l’ANPEIP, alors que ce blog refuse obstinément ce qui est scientifique. Il n’est pas le seul, je vous l’accorde. On peut lire les commentaires avec Franck Ramus sur cette page « Qu’est-ce qui fait avancer une cause » pour s’en rendre compte facilement.
Après Article http://www.scilogs.fr/ramus-meninges/la-pseudoscience-des-surdoues/
Il est écrit aussi sur la 4 ème de couverture de son livre que son blog est une référence… Alors que tous les acteurs importants dans le domaine ne le disent pas (que c’est une référence).
Tout cela ne serait pas très grave si de nombreuses personnes n’étaient pas impactées, puisqu’elle commence à avoir des lecteurs et des clics. Comme les journalistes ne s’intéressent qu’au nombre de clics sans approfondir le sujet, c’est problématique.

Impactés en premier sont les enfants surdoués, qui sont entraînés vers le handicap. Ce blog fait de très nombreuses publicités sans cesse à des auteurs qui considèrent que le haut potentiel est un trouble. Elle affirme qu’elle ne pathologise pas le haut potentiel, mais participe à ce courant, sans cesse.

ANPEIP l’invite à une conférence sur les femmes surdouées, alors qu’elle vient d’enlever mon livre
« Des femmes surdouées »…
Si quelqu’un fait de la personnalisation du sujet ce n’est pas moi, il me semble. Puisque mon livre aide et peut aider de nombreuses femmes, pourquoi l’enlever ? Surtout qu’elle connaît bien mon livre puisqu’elle s’en est bien inspirée.

J’écoute en vous écrivant A Reynaud à la radio. Il me semble qu’elle oublie de dire qu’elle n’est pas bienveillante avec tous les gens qui lui écrivent, via son blog.
Je reprends vos questions : vous dîtes que j’affirme qu’elle n’est pas asperger, à quel endroit ?
Si vous parlez de mon 4ème point, je n’ai rien affirmé, mais c’est vous qui avez fait cette déduction, peut-être. Demandez à cette personne pourquoi elle a enlevé mon livre sur les femmes ? Pourquoi elle n’avait pas remarqué qu’il y avait une femme asperger en 2014 ? Curieux non ? Je pose la question.
Et j’invite mes lecteurs à avoir un « esprit critique », utile en toutes circonstances, et surtout sur le net.
Vous dîtes que j’accumule les articles sur ce blog de façon peu intéressante. C’est votre avis et je le respecte. Mais je parle de bien d’autres choses. Il me semble que j’en parle lorsqu’il y a des évènements et des situations problématiques.
Dans ce cas, je suis « en défense » en quelque sorte. Je subis depuis quelques années du rejet : de débat, de mon étude, de mes livres, et même jusque tous mes commentaires récemment (les anciens ont été virés).
Par exemple, j’avais fait un long commentaire sur sa page des psychologues scolaires, il a disparu. Il faut savoir que cette personne déconseille aux parents de consulter les psychologues scolaires ! Mais de quel droit ? C’est bien un problème général, et pas de personne. Mais cette personne avec son blog fait des actions.
Tout a disparu, me concernant. Vous tapez mon nom, et vous avez NOT FOUND.
Vous parlez de son fils, elle indique à la radio à l’instant, que pour son fils petit, elle ne voulait pas voir un psy puisque tout allait bien. Ce qui ne correspond pas au syndrome d’asperger ? le fils aussi ? Je m’étonne.
Si c’est le cas, elle a généralisé les problématiques de son fils sur tout le blog. Comme elle généralise tout à partir des problèmes et difficultés. C’est pour cela qu’on a l’impression que le haut potentiel est un trouble en parcourant son blog. C’est ce que je voulais indiquer dans mon article.

Enfin, je parle aussi d’autres blogs, par exemple cheval à rayures. La différence, c’est que ce blog ne bloque pas mes commentaires, et vient même parfois discuter sur mon blog.
Dernier commentaire en date sur cette page :
http://planetesurdoues.fr/index.php/2017/03/17/la-precocite-intellectuelle-un-handicap/

Comme le font d’autres blogs, comme Cécile Bost de talentdifférent, par exemple.

Mais ce blog (les tribulations) bloque, pour faire un jeu de mots.

«

»

Abonnez-vous à ma newsletter


Haut de page