Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Fév/17

19

L’article de l’étude EDEN

L’article de l’étude EDEN intitulé « Les difficultés émotionnelles chez les surdoués à 8 ans » est paru sur le site de Nicolas Gauvrit. L’étude comporte un peu moins de 1000 enfants au total, dont 17 HQI. Les chercheurs Peyre, Ramus, Melchior, Forhan, Heude, Gauvrit,  indiquent les grandes lignes de cette étude, ainsi que les résultats qui sont très encourageants.

Il aurait pu être intitulé « les non-difficultés » car le résultat de l’étude indique, je cite :

« Les données concernant les enfants de la cohorte EDEN à 8 ans ne montrent pas plus — mais pas moins non plus — de difficultés émotionnelles ou sociales chez les jeunes surdoués. » Par Nicolas Gauvrit, Franck Ramus et Hugo Peyre

Avec l’étude EDEN, ces chercheurs avaient déjà produit un article avec ces enfants lorsqu’ils avaient 4-5 ans. C’est une étude longitudinale remarquable, car rare.

Ils disposent, ce qui est très rare, «  d’un échantillon représentatif choisi dans la population générale et suffisamment important pour permettre d’étudier les particularités des plus hauts QI. »

CONCLUSION

« La différence la plus importante concerne les symptômes d’hyperactivité/inattention pour lesquels les HQI donnent des scores inférieurs.

Ces données, comme de nombreuses autres, ne mettent donc pas en évidence de différences entre les HQI et les autres enfants concernant les difficultés émotionnelles. Ces résultats indiquent que les HQI ne sont ni plus ni moins que les autres sujets à des difficultés sociales ou émotionnelles, en tout cas jusqu’à 8 ans. Il est possible que des différences existent mais ne soient pas détectées dans cette étude. Tout porte à croire qu’il s’agit alors de différences faibles ou qu’elles apparaissent ultérieurement, par exemple à l’adolescence (cet article conclut partiellement dans ce sens).»

 On peut remarquer que ces résultats vont complètement à l’encontre de ce que l’on peut lire un peu partout dans des livres de vulgarisation, dans les associations et blogs qui se disent des références sur le haut potentiel. Tout un monde de la douance franco-français, qui s’auto proclame des références en douance, qui se communautarise, qui ressent une défiance inquiétante vis à vis de la Science.  Il convient de s’interroger sur ce phénomène de biais d’échantillonnage.  (explications dans le début de leur article :

« La plupart des études reposent en effet sur des échantillons biaisés car sélectionnés dans des sous-populations particulières, typiquement en passant par des cabinets de psychologie, des écoles spécialisées, voire des centres hospitaliers).»

Imaginons, par analogie, pour expliquer simplement, car apparemment, c’est assez compliqué de comprendre pour certaines personnes et groupes d’influence, qu’un cancérologue annonce « toute la population a le cancer», parce qu’il voit des personnes avec cancer tous les jours. On comprend bien que cela ne fonctionne pas éthiquement.  Et même si ce cancérologue traite bien ses patients. Et même si bien sûr, il faut bien traiter les personnes qui présentent un cancer.

Imaginons, que ce même cancérologue donne de faux chiffres de guérison à ses patients qui ont un cancer…

C’est ce qu’il se passe dans le monde de la douance actuellement… Certaines personnes et groupes d’influence indiquent de fausses caractéristiques et de faux chiffres d’échec scolaire concernant le haut potentiel.

Les conséquences négatives de mauvaises informations peuvent être dramatiques pour les personnes concernées par le haut potentiel. Ces résultats de l’étude EDEN soutiennent les thèses de l’article de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit  La pseudoscience des surdoués  La Recherche  mars 2017.

Premier article  (haut QI à 5-6 ans ) :

Premiers résultats de la cohorte EDEN

http://www.lscp.net/persons/ramus/docs/PAID16.pdf

Deuxième article  (haut QI à 8 ans ) :

http://www.scilogs.fr/raisonetpsychologie/difficultes-emotionnelles-chez-surdoues-a-8-ans/

 

On peut relire ces articles     la-precocite-intellectuelle-un-handicap-bien-francais-planete-douance

La pseudoscience des surdoués

Les surdoués atterrés

Le pouvoir du clic

 

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»