Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Fév/17

4

Les surdoués atterrés

Je vais analyser si possible ce qu’il s’est passé hier, après la parution de l’article de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit La pseudoscience des surdoués. Dans l’ensemble, l’article a été très bien accueilli par des personnes qui ont poussé un  « ouf » de soulagement. Comme sur le forum  zebra crossing   ou sur le site adulte surdoue.fr . Mais d’autres articles ont été virulents et très impolis, on a pu remarquer un torrent de propos haineux et méprisants de la part du  blog  Les tribulations d’un petit zèbre . La violence de certains commentaires sur ce blog ou sur les réseaux sociaux est invraisemblable.

Ce blog, qui diffuse soi disant tout sur le surdouement, ne diffusera pas leur article.  Les commentaires envers Franck Ramus sont limite haineux et méprisants, prétentieux, comme chacun peut le lire. Il y répond avec brio, rigueur et professionalisme, comme à son habitude :

Alexandra Reynaud nous qualifie Nicolas Gauvrit et moi-même de « comparses » … Le comique de situation devrait alerter ses lecteurs, surtout s’ils sont surdoués.

Extrait  de l’échange :

« Une fois encore, comme en décembre dernier, la rigueur scientifique dont entend se draper l’auteur, Franck Ramus, me paraît mise à mal par une partie de son billet.

Insérer un tableau listant les « erreurs » (selon l’auteur & ses 2 comparses) dans les médias de certains acteurs de la douance, qu’ils soient thérapeutes ou à la tête des grandes associations, est-il digne ?»

Dans cet autre extrait  de l’échange, Alexandra Reynaud :

  • n’hésite pas à faire croire que J C Terrassier, Arielle Adda, G Wahl & compagnie, sont en désaccord avec Franck Ramus et son article :  CE QUI EST FAUX.  J’ai listé leurs contributions sur le net, ci-après.
  • n’hésite pas à faire croire que seuls ceux qui passent en TV, journaux ou radio sont plus crédibles.

Extrait  de l’échange :

« Vous seul(s) détenez donc la vérité sur les enfants « en difficulté » ? Puisque vous qualifiez ici les propos des autres de « mensonges », de « désinformation » !?

A vous seul, monsieur Ramus, vous êtes plus qualifié que tous les autres professionnels réunis ? Quel dommage en effet que vous n’ayez pas leur visibilité… les choses auraient bougé bien plus vite qu’avec les Terrassier, Adda, Siaud-Facchin, de Kermadec, Tordjman, Wahl & compagnie

Vérifications sur le net :

Arielle Adda n’emploie jamais le terme d’arborescence et de zèbre, elle emploie le terme de cohérence !

J C Terrassier explique dans la préface de mon livre sa position :

Gabriel Wahl indique clairement sa position dans cette émission   Les enfants intellectuellement précoces France Inter (3.05.2015) et comme je l’ai entendu dire lors de cette conférence Lundi 8 février 2016, Gabriel Wahl a indiqué comme il l’avait fait sur France Inter qu’il ne faut pas sur-attribuer les problèmes et difficultés et les mettre automatiquement sur le compte du haut potentiel. Qu’il n’y a pas plus de problèmes DYS dans cette population. De même qu’il n’y a pas plus d’anxiété.  compte -rendu du débat

O Revol n’employait pas tous ces termes négatifs dans cette vidéo en 2013     Enfants précoces :  atout ou fragilité

S Tordjman  est visible sur cette vidéo, on comprend qu’elle explique de ne pas mettre tous les problèmes sur le dos de la précocité :    précoces

M de Kermadec est également psychanalyste. Elle parle de souffrance mais elle ne généralise pas à toute la population des surdoués.

Enfin, pour comprendre ce que dit J Siaud-Facchin, les vidéos sont nombreuses sur youtube :  Décryptage : vidéo de J Siaud-Facchin (mars 2016)

Il faut remarquer qu’à part Franck Ramus, peu de commentaires sont venus soutenir son article (de F Ramus) , ils ont sans doute été bloqués pour faire croire au consensus, comme les miens sont bloqués depuis presque 3 ans…  Et comme beaucoup d’autres…  Pour  comprendre  cliquer sur     Pour Michel

Je voudrais remercier les deux auteurs pour cet article que l’on peut qualifier de courageux, si on en croit les attaques ad hominem auxquelles nous sommes confrontés régulièrement. Ces attaques ont toujours pour objectif de ne pas s’interroger sur le fond. Le propos de l’article de Franck Ramus et Nicolas Gauvrit est de dire qu’il faut donner les vrais chiffres d’échec scolaire et les « vraies » caractéristiques des surdoués, dans l’état actuel de la science sur le sujet. Par exemple, la vulnérabilité de l’amygdale supposée des surdoués, nous cherchons toujours l’étude, qui n’existe pas !

Je suis confrontée aussi régulièrement à un procès d’intention qui consisterait à vouloir casser ce que les associations ont construit. Or l’ANPEIP elle-même, en 1995, diffusait un texte dans lequel il est écrit explicitement :

« pathologiser la précocité intellectuelle est une absurdité en termes scientifiques » ANPEIP 1995 p7 . Le document est à télécharger sur mon site.

Par ailleurs , si des personnes de L’EN me lisent , il me semble qu’il faudrait s’interroger sur le fait qu’il peut être douloureux et très destructeur, au niveau de son développement, pour un enfant qui sait lire à 4 ans ou 5 ans (pour certains enfants à haut potentiel), ou même s’ils ne savent pas encore lire, sont en avance intellectuellement, de se trouver en CP à 6 ans. On sait que l’apprentissage de la lecture est une étape primordiale dans le développement intellectuel des enfants. Il faudrait interroger cette question, c’est à dire anticiper plutôt que réparer lorsqu’il est trop tard… Il faudrait interroger aussi la question du harcèlement scolaire, qui est large et ne concerne pas seulement les EIP.

« Pathologiser la précocité est une absurdité irrecevable en termes scientifiques »  ANPEIP  1995  p7

Document à télécharger en PDF :   anpeip_eip_1995

 

Je me suis interrogée depuis longtemps sur ce lent déclin de l’intelligence et du mouvement négatif imposé par des personnes qui occultent les données scientifiques dans le domaine des enfants intellectuellement précoces et des adultes surdoués :

(17.09.2012) penser différemment à manier avec précaution       (23.02.2016)  La terre est ronde ?       (17.06.2014)  climat

J’ai décrypté ce qui circule sur le net et dans les médias :

Décryptage : vidéo de J Siaud-Facchin (mars 2016)

La désinformation sur le net       Les minorités agissantes         Les culturo-comiques

Premiers résultats de la cohorte EDEN

J’ai explicité plusieurs problématiques des « messages brouillés » envoyés et distillés dans les médias depuis une dizaine d’année sur le sujet de la douance. Ce livre, préfacé par J C Terrassier, a été occulté par des blogs et associations à dessein, ce qui n’est pas anodin.

 

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

Un commentaire pour Les surdoués atterrés

Camus.F | 2 janvier 2018 à 18 h 54 min

Le problème en France sous couvert de la fumisterie égalitaire, c’est le nivellement par le bas de l’intelligence, de la réussite, de l’enseignement.
En revanche la bêtise à son paroxysme n’est pas tabou et même largement médiatisée.
ô TEMPORA, O MORES !

«

»