Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Nov/16

22

Un ange passe…

les-surdoues-atteints-de-haut-potentiel-nadine-kirchgessner.

Un commentaire précieux est paru sur Amazon il y a deux jours, sur « Les surdoués atteints de haut potentiel, l’intelligence malmenée ». Il écrit par ange9, un homme ou une femme que je ne connais pas ! Mais qui a très bien compris mon deuxième livre, et c’est pourquoi, je me permets de recopier son commentaire sur mon site ! Si ange9 , vous voulez vous faire connaître, venez discuter avec nous ! En tous cas merci d’avoir si bien retranscrit l’essentiel du livre. Ce commentaire est précieux car ange 9 affirme avoir lu une dizaine de livres sur le sujet !

Voici :

4.0 étoiles sur 5Une autre approche interessante et inattendue

Par ange9 le 20 novembre 2016

Achat vérifié

Description de l’adulte doué parfaite. Impressionnant d’apprendre le genre d’élucubrations véhiculés sur internet et médias (notamment l’appelation zèbre utilisé, par certains à tout va et la fausseté du concept d’arborescence qui sous-entendrait l’absence de capacité synthétique dû à la pensée convergente…) et les tentatives d’explications publiées inappropriés voire stupides, de certains auteurs et chercheurs sur ce fait de douance. Notamment par une approche freudienne. L’auteure, nous rassure, et s’insurge contre l’hypocrisie d’affirmation d’une intelligence atypique sans être supérieure. Ce livre sort de l’ordinaire. Après en avoir lu une dizaine sur le sujet, j’ai complété sous un nouveau jour. Je recommande cette lecture qui s’effectue d’une traite afin de satisfaire notre curiosité et met quelques points sur les i.

.

Précieux, surtout quand on lit ce genre d’article affligeant de Marie-France : « Mon enfant a un haut potentiel, comment bien le gérer ? »

Article empli d’une faute d’orthographe dans le titre et de poncifs éculés, comme si un enfant surdoué résolvait une équation à deux ans… Il y a de quoi sourire…

Il serait en retard dans la sociabilité… Allons bon…

Les parents vite largués ? Allons bon…

Il veut des musées le dimanche ? Allons bon…

On a droit à tous les clichés et on comprend vite en lisant l’article que c’est la « zébritude » qui a pris le dessus, devant les explications scientifiques internationales.

Non, ils n’ont pas plus de troubles anxieux que les autres enfants (Cf les surdoués ordinaires N Gauvrit)

Et non, le terme « zèbre » ne leur plaît pas ! (pas aux vrais surdoués, en tous cas)

Une seule chose est vraie dans cet article et c’est fort dommage :

on ne fait plus sauter une classe…

Et si c’était le sujet à analyser ?

Je ne parle même pas des 30 % d’échec scolaire … J’en parle dans la vidéo de ma conférence à Lausanne.

J’attends avec impatience l’article de Franck Ramus sur ce sujet Ô combien épineux et grotesque. Comment peut-on encore mentir aux parents de cette façon ? Les associations françaises et certains blogs ne sont plus crédibles de plus en plus… il semblerait que moins ils sont crédibles, plus ils sont suivis…

Au fait, il n’y a pas 30 % d’échec scolaire chez les surdoués (chez les zèbres peut-être, remarquez )

Au fait , les enfants à haut potentiel n’ont pas plus de troubles DYS que les autres.

Après avoir discuté de cet article avec Nicolas Gauvrit , voici ce qu’il m’a écrit :  » dans mon livre, je conclus qu’il y a probablement  un peu plus de dys chez les surdoués, avec néanmoins un niveau de preuve faible ».

les troubles DYS

vidéo    la pathologisation de l’intelligence

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

2 Comments pour Un ange passe…

Cyclo_bearnais | 22 novembre 2016 à 23 h 13 min

« La pelle et le râteau? Très peu pour lui » (dans l’article). Etonnant comme réponse, j’ai toujours été fan des constructions avec du sable, même à plus de 30 ans. Lego, Kapla, … Comment peut-on ne pas s’amuser alors à construire avec du sable?
Tous les HPI ne le font peut-être pas, mais cette généralité me dérange.

Nadine Kirchgessner | 7 décembre 2016 à 14 h 51 min

bien sûr , vous avez raison ! C’est un cliché ! Comme si les enfants surdoués ne pourraient pas jouer… combien de fois j’ai entendu cela…

«

»