Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Oct/16

19

Les deux conférences !

 

les-surdoues-atteints-de-haut-potentiel-nadine-kirchgessner

surdoues ordinairesplanetedouancePlanete douance a mis en ligne les deux conférences qu’il faut écouter pour comprendre le haut potentiel, et c’est une très bonne chose !

Vous comprendrez les dérives actuelles.  Les deux conférences sont complémentaires !

cliquer sur   Planete douance

Dans celle de Nicolas Gauvrit, on comprend que le champ de recherche sur le haut potentiel est miné.

Nicolas Gauvrit – Précocité intellectuelle : un champ de recherche miné

Séminaire sur le haut potentiel, Nanterre, février 2016

ET

Nadine Kirchgessner – Pathologisation de l’intelligence, une dérive actuelle ?

Conférence, septembre 2016 à Lausanne avec l’ASAAS

Dans la mienne, on comprend que la pathologisation du haut potentiel est un sport intellectuel auquel s’adonnent de nombreux adeptes d’un certain courant de pensée proche de la caricature.

Ces courants de pensée sont minoritaires mais ils voudraient occuper (et ils occupent actuellement) toute la place médiatique et netatique.

Leurs méthodes sont parfois proches de la dictature de la pensée :  c’est-à-dire que l’on n’invite pas, par exemple, les « vrais » experts aux conférences ou différents colloques sur le haut potentiel ou dans les médias,  on ne publie pas les études ou les commentaires jugés  « déviants » dans certains blogs ou sites…  (déviants de leur objectif , c’est à dire qu’ils ne vont pas dans le sens voulu par eux,  le sens de la pathologisation du haut  potentiel).

Pour certaines personnes , il est quasi insupportable que des « surdoués » réussissent, alors que leur enfant surdoué ne réussit pas. Ils en viennent à écrire que -Réussir pour un surdoué est un préjugé- !

Ils préfèrent dire que tous les surdoués sont « handicapés » , cela les rassure (un temps)  et le tour est joué. Mais ils ne se rendent pas compte que c’est un très mauvais tour qu’ils font à leur progéniture  qui se rebellera un jour ou l’autre, quand ils s’apercevront que tous les chiffres avancés étaient soit exagérés, soit complètement faux .

Car  tout « handicapé » qu’il soit… le surdoué sait compter… et le surdoué sait lire les études scientifiques !

On peut lire par exemple , ce commentaire, écrit récemment par un ou une jeune surdoué(e) je suppose :  « Je trouve cela très dur de lire ceci « Avoir un enfant précoce est tout sauf une bonne nouvelle ». Je me doute que vous n’avez pas mis de volonté négative dans votre commentaire, cependant c’est comme entendre qu’il faudrait regretter de nous avoir comme enfants … « 

EH, oui, quelle violence psychologique inouïe !

Comprenez bien ce qu’il se passe, pour que certains psychologues du haut potentiel fassent de l’argent dans les usines à tests, pour que les associations aient des adhérents, il ne faut pas que les « surdoués » aillent trop bien !  Disons qu’ils sont handicapés et voilà ! Les parents adhèrent dans un premier temps à ces thèses car ils sont déculpabilisés et le mauvais tour est joué aux enfants…

Par ailleurs, il ne faut jamais négliger l’aspect de prophétie auto-réalisatrice, qui dans ce cas est patent et hautement risqué. Plus aucun besoin d’éduquer l’enfant surdoué…

Comme je voudrais ne pas avoir raison …

climat

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»