Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Sep/16

29

La conférence

thumbnail_lausanne-3

13702424_10154295181634383_1290615843_o

Je suis de retour de Lausanne. La conférence s’est très bien passée ! Le powerpoint a très bien fonctionné ! Les personnes présentes ont été très intéressées par le discours positif que je leur apportais. Cela changeait du discours qu’ils entendent habituellement.

J’avais réservé une surprise au sujet des chiffres erronés (30 %) qui circulent sur l’échec supposé des surdoués :  un graphique donné très généreusement pour la conférence par Franck Ramus , professeur de psychologie cognitive et directeur de recherche à L’ENS (Ecole Normale Supérieure de Paris).

Franck Ramus est directeur de recherches au CNRS, au Laboratoire de Sciences Cognitives et Psycholinguistique, au département d’Etudes Cognitives, à l’Ecole normale supérieure à Paris.
Ses recherches portent sur la cognition, l’intelligence humaine, sur l’apprentissage du langage par l’enfant et ses troubles (dyslexie développementale, trouble spécifique du langage, autisme).

Ses recherches                son blog          ses travaux 

Il s’agit d’un graphique isu d’un mémoire d’une de ses étudiantes en Master 1 datant de juin-juillet 2016.  Ce graphique montre que les collégiens français à haut potentiel réussissent bien leur scolarité.  Plus les compétences cognitives augmentent, meilleures sont les performances scolaires. Ce graphique est analysé avec les données de la DEPP,  évaluations nationales sur une population de 35000 élèves , en 6 ème et en 3ème.  La question de l’échec scolaire « supposé à 30 % » a été expliquée.  Inutile de dire que ce graphique a eu un petit effet !

Les questions ont été nombreuses, et je ne peux pas les retranscrire toutes. Une femme a parlé de la différence, mais toutes les différences (cette maman avait un enfant handicapé moteur). Nous avons discuté évidemment du terme handicap « donné » aux enfants surdoués. Cette maman avait un enfant  donc réellement handicapé, et elle désirait l’intégration pour son enfant.

Je vais apporter une précision dans ma réponse à une question au sujet de l’inné et de l’acquis. Cette réponse est issue de mon mémoire de Master. J’ai recherché cette étude que j’avais mentionnée dans mon mémoire.

La question était :  est-ce qu’il existe des études scientifiques qui montrent que le haut potentiel est inné ?

J’ai  mentionné l’étude de L.Vaivre-Douret dans un article de 2004, qui évoque un autre point de vue de développement de l’enfant surdoué, disant qu’il est en avance aussi sur le plan physique par rapport aux autres enfants du même âge.

J’ajoute donc cette étude :

Dans une étude longitudinale Gottfried, Gottfried, Bathurst et Wright-Guerin (1994) ont suivi durant 8 ans, 130 enfants et leur famille. Ils ont été testés aux âges suivants : 1 an, 1 an et demi, 2 ans, 2 ans et demi, 3 ans, 3 ans et demi, 5 ans, 6 ans, 7 ans, et 8 ans.  Les auteurs ont constaté que le groupe d’enfants à QI élevé avait des résultats supérieurs au groupe contrôle pour les mesures cognitives, notamment pour les compétences linguistiques, et ce dès l’âge d’un an et demi.

Quelques photos

lausanne-2

thumbnail_lausanne-3

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Article à lire :

http://www.lemonde.fr/campus/article/2016/09/27/comment-le-systeme-francais-aggrave-ineluctablement-les-inegalites-scolaires_5003800_4401467.html

Documentaire au discours (un peu) pathologisant sur le haut potentiel :

« Comment se fait-il qu’au Québec, des enfants ayant une grande capacité d’apprendre soient incapables de trouver leur place à l’école? »

http://www.telequebec.tv/documentaire/doues-et-oublies-maman-quand-est-ce-que-j-apprends/

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

2 Comments pour La conférence

Flaviaa | 30 septembre 2016 à 12 h 15 min

Merci Nadine pour les informations !
Et un grand bravo pour le succès à cette conférence.
🙂

vava | 7 octobre 2016 à 15 h 27 min

Bonjour Nadine
Comme je n’habite pas la Suisse, je ne pouvais pas venir. Est-ce que vous pensez partager sur le site la conférence si cela a été filmé ? Cela me plairait bien ! merci pour votre site très riche !

«

»