Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Août/16

10

Mais où est donc passée l’arborescence ?

les-surdoues-atteints-de-haut-potentiel-nadine-kirchgessner

 

J’ai lu récemment un article du 8 Aout 2016 du magazine :   magic maman

intitulé

« Mon enfant est surdoué, comment l’accompagner en tant que parent »

Vous pouvez le lire en entier avec le lien, mais je relèverai juste deux contre-sens, qui sont récurrents
et j’en parle dans mon livre , dans un chapitre.

« Ils n’ont pas une intelligence quantitative supérieure »  pour ensuite trouver dans le paragraphe suivant
« Plus concrètement, ces enfants vont avoir une rapidité et une puissance de raisonnement, une grande mémoire et surtout, une vraie fulgurance à faire des liens, parfois éloignés, entre plusieurs sujets et domaines de compétence »

Tout ceci semble relever de la haute intelligence !

Ensuite, on apprend que les surdoués ne raisonnent qu’ à l’affect

Si on raisonne à l’affect , en réalité on ne raisonne pas ! Mais c’est ce que veut nous faire croire cet article.

On attend toujours cette étude sur la vulnérabilité de l’amygdale des surdoués dont j’ai demandé les références à J S Facchin personnellement sur facebook,
pas de réponse
Selon moi, il n’y a pas d’étude,si quelqu’un la trouve ! nous l’attendons

Je m’interroge aussi  sur ce qui est écrit  : comment AGIR… Faut-il réellement encourager les caprices ?

Puis, on peut lire ceci :

 » La grande richesse des surdoués vient de ce que l’on appelle la pensée divergente.  »
C’est la première fois que je lis ce terme ( pensée divergente)  dans un article interviewant JSFacchin
d’où mon titre :

Mais où est donc passée l’arborescence ?
Je constate avec satisfaction, que ces idées que je clame depuis de nombreuses années, font leur chemin…  je les ai bien décrites précisément dans mon livre publié en avril 2016 ! Dans un chapitre entier, et dans un court paragraphe dans  « Des femmes surdouées »  en 2014 !
Mais pour J.S.Facchin, cette pensée arborescente (divergente)  était négative à la base !

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

3 Comments pour Mais où est donc passée l’arborescence ?

Le franc tireur | 12 août 2016 à 16 h 18 min

l’arborescence n’est qu’une idée marketing qui en met plein les oreilles mais sans réalité scientifique. Elle a été inventée pour apporter une explication à une population qui cherche désespérément des réponses à ses questions et qui se trouve alors un support pour pleurer…
Heureusement vos références sont plus solides

Flavia | 17 août 2016 à 19 h 46 min

Bonjour,

où est donc passée l’arborescence ?

Bah, à mon avis, certains auteurs très forts en marketing se sont rendus compte que le vent tournait et/ou que l’idée n’était pas franchement scientifique … et l’ont donc vite remise au placard…

C’est juste dommage qu’on ne vous ait pas plus écoutée quand vous en parliez, vous… 😉

Nadine Kirchgessner | 25 août 2016 à 17 h 17 min

oui, en général , les surdoués ne sont pas forts pour « se vendre », donc pas forts en marketing ! Je reconnais que je préfère réfléchir « plus haut » que le marketing … Mais il faut reconnaître qu’il doit exister une forme d’intelligence dans le marketing … Mais l’arborescence négative ne pouvait pas durer…

«

»