Mais où est donc passée l’arborescence ?

les-surdoues-atteints-de-haut-potentiel-nadine-kirchgessner

 

J’ai lu récemment un article du 8 Aout 2016 du magazine :   magic maman

intitulé

« Mon enfant est surdoué, comment l’accompagner en tant que parent »

Vous pouvez le lire en entier avec le lien, mais je relèverai juste deux contre-sens, qui sont récurrents
et j’en parle dans mon livre , dans un chapitre.

« Ils n’ont pas une intelligence quantitative supérieure »  pour ensuite trouver dans le paragraphe suivant
« Plus concrètement, ces enfants vont avoir une rapidité et une puissance de raisonnement, une grande mémoire et surtout, une vraie fulgurance à faire des liens, parfois éloignés, entre plusieurs sujets et domaines de compétence »

Tout ceci semble relever de la haute intelligence !

Ensuite, on apprend que les surdoués ne raisonnent qu’ à l’affect

Si on raisonne à l’affect , en réalité on ne raisonne pas ! Mais c’est ce que veut nous faire croire cet article.

On attend toujours cette étude sur la vulnérabilité de l’amygdale des surdoués dont j’ai demandé les références à J S Facchin personnellement sur facebook,
pas de réponse
Selon moi, il n’y a pas d’étude,si quelqu’un la trouve ! nous l’attendons

Je m’interroge aussi  sur ce qui est écrit  : comment AGIR… Faut-il réellement encourager les caprices ?

Puis, on peut lire ceci :

 » La grande richesse des surdoués vient de ce que l’on appelle la pensée divergente.  »
C’est la première fois que je lis ce terme ( pensée divergente)  dans un article interviewant JSFacchin
d’où mon titre :

Mais où est donc passée l’arborescence ?
Je constate avec satisfaction, que ces idées que je clame depuis de nombreuses années, font leur chemin…  je les ai bien décrites précisément dans mon livre publié en avril 2016 ! Dans un chapitre entier, et dans un court paragraphe dans  « Des femmes surdouées »  en 2014 !
Mais pour J.S.Facchin, cette pensée arborescente (divergente)  était négative à la base !

Share

3 réflexions sur « Mais où est donc passée l’arborescence ? »

  1. oui, en général , les surdoués ne sont pas forts pour « se vendre », donc pas forts en marketing ! Je reconnais que je préfère réfléchir « plus haut » que le marketing … Mais il faut reconnaître qu’il doit exister une forme d’intelligence dans le marketing … Mais l’arborescence négative ne pouvait pas durer…

  2. Bonjour,

    où est donc passée l’arborescence ?

    Bah, à mon avis, certains auteurs très forts en marketing se sont rendus compte que le vent tournait et/ou que l’idée n’était pas franchement scientifique … et l’ont donc vite remise au placard…

    C’est juste dommage qu’on ne vous ait pas plus écoutée quand vous en parliez, vous… 😉

  3. l’arborescence n’est qu’une idée marketing qui en met plein les oreilles mais sans réalité scientifique. Elle a été inventée pour apporter une explication à une population qui cherche désespérément des réponses à ses questions et qui se trouve alors un support pour pleurer…
    Heureusement vos références sont plus solides

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.