Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Mai/16

12

Le mépris

Un lecteur de mon site m’a fait remarquer des petits « changements » sur l’article consacré à mon premier livre par un site consacré au surdouement… ce lecteur a écrit un commentaire pour signaler mon deuxième livre, il est en attente…

Alors je suis allée le lire et effectivement, j’ai pu constater des changements dans le texte.  Vous pourrez le lire , car j’avais fait des copies d’écran !

J’ai intitulé mon article « le mépris » , car il est clairement affiché à travers ce changement un mépris pour l’auto publication. Comme si c’était cela l’important. Je n’ai aucune honte , bien au contraire .  Je sais me débrouiller. Dans un livre, ce qui importe, c’est le contenu, le travail effectué , l’expérience, l’assurance de qualité via les préfaciers experts et très expérimentés. Il me semble plus important pour les lecteurs de lire que ce livre a été préfacé par des personnes expertes du domaine de la douance, plutôt que par un éditeur dont le métier est de vendre des livres…  Le côté commercial au détriment de la vérité scientifique n’aura échappé à personne… Je suis habituée au mépris, rappelez vous cette étude sur 125 adultes à haut potentiel , complètement occultée, pour d’obscures raisons…les femmes aussi qui ont témoigné ont subi pour certaines du mépris… Elles ont fait pour certaines un réel et douloureux effort pour témoigner, pour aider les autres , et j’ai honte pour elles. Je m’en excuse auprès d’elles de ne pas avoir su persuader des éditeurs « classiques », mais je dois avouer que pour ce premier livre, je ne l’ai pas fait (des recherches d’éditeurs), car je n’avais pas le temps. J’étais à cette époque en L3 de Psychologie…

Mais mépriser  Arielle Adda, en disant qu’elle a fait une courte préface, mépriser Jean Charles Terrassier, qui a fait la préface de mon deuxième livre, en ignorant complètement ce livre, n’est pas digne d’un « site dédié au surdouement ».

Le pire est de mépriser les lecteurs et les surdoués .

L’original  :

des femmes surdouées 1

Le changement :

Changement zebres

Ensuite le texte est le même sauf le dernier paragraphe qui disait que les éditions du net étaient très rapides pour envoyer le livre !

j’ai déjà eu des « étonnements » , c’est pourquoi je fais des copies d’écran  (oui cela peut paraître stupide et inutile a priori) :

ubérisation de la psychologie

pour Michel

Etude haut potentiel 2015

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

17 Comments pour Le mépris

Flavie | 12 mai 2016 à 8 h 02 min

Bonjour,

ah oui mais on comprend pourquoi car vous avez constaté que « le consoeur et amie » a également disparu.

Chère Nadine, c’est de la jalousie pure. Ne vous attendez pas à ce que l’on fasse sur ce site de la publicité pour votre second livre, que je suis en train de lire et qui est remarquable !

Quel dommage pour les lecteurs de ce site !!

Bien à vous et encore merci pour vos deux livres

Flavia

lila | 12 mai 2016 à 11 h 44 min

Bonjour Nadine , je suis scandalisée… j’avais lu ce premier livre qui est un vrai régal à lire. Je l’ai même passé à ma sœur il y a pas longtemps ! je vais de ce pas commander votre deuxième livre ! Continuez !

Nadine Kirchgessner | 12 mai 2016 à 18 h 08 min

@Flavie , oui , c’est dommage pour les lecteurs , qui « apparemment » seraient nombreux . je me doutais bien que mon livre attirerait quelques polémiques, mais des polémiques constructives. Et pas des coups bas. Mais cela prouve que mon livre a été lu. Je lis ce livre actuellement :
L’idiot de Dostoïevski « il y a une force terrible dans l’humilité » p579
Quelle intelligence chez Dostoïevski

@lila, bien sûr que je continue ! La pathologisation de l’intelligence a assez duré, vous ne croyez pas ?

Véronique | 12 mai 2016 à 21 h 52 min

Bonsoir,

C’est de la malveillance,
Un virus, un poison …

Courage Nadine et bravo pour vos livres !

Véronique

Amina | 14 mai 2016 à 22 h 41 min

Nadine, ne vous attardez pas sur ces petits coups bas ! Heureusement, ceux qui s’intéressent au fond vont reconnaitre la valeur de vos écrits. J’ai personnellement apprécié votre premier livre et encore plus le second qui bouscule l’ordre établi. Continuez à nous apporter votre clairvoyance !

Nadine Kirchgessner | 15 mai 2016 à 8 h 05 min

merci Véronique. la malveillance, les surdoués la connaissent bien, ils la rencontrent souvent … Une étude occultée il y a quelques mois , aujourd’hui un livre…

Nadine Kirchgessner | 17 mai 2016 à 17 h 00 min

Merci Véronique et Amina ! Un jour , tout cela sera éclairci… mais de nombreuses personnes sont manipulées , c’est assez désastreux de voir ça, et de ne pas être comprise quand je veux le leur dire.

Nonorobot | 17 mai 2016 à 17 h 35 min

Pour information:
Gentiment, j’ai voulu faire part de votre excellent dernier livre dans son article « Quels livres sur le surdouement, pour quel public ? ». Je trouvais ça dommage -sinon étrange- qu’il n’y soit pas.

Bizarrement, mon commentaire est en attente de modération depuis 1 semaine !
(Je peux apporter une preuve par image, si besoin)

Nadine Kirchgessner | 17 mai 2016 à 20 h 00 min

Merci Nonorobot. L’information est « bloquée » comme qui dirait… c’est la méthode un peu naïve employée pour éviter le débat et avoir des followers… Envoyez-moi la preuve par l’image, je la diffuserai. Si vous le voulez , bien sûr! La capture d’écran est une invention absolument géniale !

Nadine Kirchgessner | 23 mai 2016 à 14 h 01 min

Nadine Kirchgessner | 3 juin 2016 à 23 h 45 min

Cela ne n’empêche pas mon livre « Des femmes surdouées » d’être meilleure vente en Culture et Sociétés des EDN depuis quelques temps déjà.

http://www.leseditionsdunet.com/buy.php

Nadine Kirchgessner | 24 juin 2016 à 12 h 07 min

Et hier , mon livre était placé 33 ème dans la rubrique Psychologie clinique. C’est bien « l’information » au sens large qui est (qui a) un extraordinaire pouvoir. Heureusement , avec le net, tout est bousculé. Mais il y a du bon et du mauvais sur le net, et c’est un petit peu plus difficile de s’y retrouver, et de trouver les bonnes informations. Cela permet d’entraîner un peu son esprit critique ! A vos neurones !
http://planetesurdoues.fr/index.php/2016/06/23/dites-33/

Thierry | 1 juillet 2016 à 18 h 20 min

Bonjour Nadine, je tiens à vous dire tout d’abord que j’apprécie beaucoup votre blog . je ne sais pas si vous avez vu, le blog que citez (pour les changements pour votre livre) a écrit un livre qui sort aujourd’hui
Et il est écrit sur ce blog, ce n’est pas de l’auto publication… Comme si être édité par un éditeur était toujours un gage de qualité. Alors je me demande si vous n’avez pas raison de dénoncer ! je dois vous dire qu’au début, je ne vous comprenais pas… Je crains que cela montre des jalousies à votre encontre que tout le monde peut constater. j’ai lu vos deux livres , et ma compagne aussi. Votre livre sur les femmes l’a aidée au-delà de ce que j’espérais. l’auto-édition pour vous est de qualité ! On verra si ce livre est bien,(ma compagne va le commander) mais comme vous, je trouve aussi qu’il est nocif d’exposer la vie privée des enfants. Ma compagne a été très choquée par ça, et qu’une grande psychologue comme Arielle Adda participe à cette exposition médiatique nous a étonnés et déçus. C’est inquiétant. j’ai bien aimé votre deuxième livre, surtout le chapitre sur « les zèbres » et le chapitre sur « la psychanalyse » qui sont très drôles. Si les éditeurs ne vous ont pas éditée, c’est qu’ils n’ont rien compris aux surdoués.
Bravo Nadine et ne vous découragez pas!

Nadine Kirchgessner | 15 juillet 2016 à 20 h 09 min

Merci Thierry pour vos encouragements. J’ai appris au sujet de la parution du livre. J’espérais que certains surdoués soient lucides, apparemment, cela n’en prend pas le chemin Certains se prennent pour des zèbres, si ça les amuse … Personnellement, je trouve cela de plus en plus étrange…

Fabien | 30 août 2016 à 11 h 18 min

Bonjour Nadine
j’ai parcouru quelques articles de votre blog parce que ce sujet me tourne dans la tête depuis quelques temps … je ne vais pas vous raconter toute ma vie… Mais bon, il faudrait que je fasse des tests… je suis enseignant et j’ai pris quelques heures de la fin des vacances pour lire des sites sur la douance .
mais je n’ai pas lu tout, car votre site (et blog) est très riche ! et je m’arrête sur cet article… sidérant …
comme vous n’avez pas signalé un article du Monde, récent, de vendredi, vous êtes peut-être en vacances encore ! Profitez bien , vous faites un travail d’utilité publique , et je vais acheter vos deux livres, mais j’avoue que je suis plus intéressé par le deuxième, comme je suis un homme ! Mais je vais offrir le premier à une amie après l’avoir lu, et je viendrai vous dire ce que j’en pense, sans mentir, ni me mentir à moi-même.
permettez que je montre l’article du Monde , si vous ne l’avez pas vu :

http://www.lemonde.fr/m-perso/article/2016/08/26/les-enfants-du-xxie-siecle-sont-ils-tous-surdoues_4988481_4497916.html

Nadine Kirchgessner | 1 septembre 2016 à 23 h 15 min

merci Fabien, j’avais lu l’article du Monde et j’ai écrit un article pour le commenter.

Catherine | 29 mars 2017 à 16 h 10 min

Bonjour Nadine, je cherchais des infos sur les femmes surdouées et j’ai parcouru votre site que je connaissais depuis longtemps et j’ai lu votre livre dès sa sortie. Je cherchais des infos, car j’ai remarqué une conférence sur les femmes surdouées, qui disait que c’était la première fois. Mais il me semblait que vous aviez fait une conférence sur les femmes ? Non ? Mais je n’ai pas trouvé sur votre site , c’était quand ? Et que votre premier livre ne parlait que des femmes ? Pourquoi laisser votre livre inaperçu , le savez-vous ? Comme je suis une femme surdouée et que je ne supporte pas l’injustice, je tenais à vous écrire. Votre livre a été pour moi bienfaisant dans un moment difficile, et je ne vous l’avais jamais dit . Voilà qui est réparé! . Merci à vous et aux femmes de votre livre si précieux.

«

»