Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Déc/15

7

Une histoire de harcèlement

J’avais mis de côté cet article qui raconte une histoire de harcèlement scolaire malheureusement « banal », et je le partage aujourd’hui. Les parents doivent faire attention au phénomène de harcèlement, et prendre en compte la « mise à l’écart » de l’élève qui est aussi du harcèlement. Les enfants à haut potentiel peuvent être harcelés violemment et les conséquences sont désastreuses.

 » Harcèlement à l’école: comment je m’en suis sortie :

ÉDUCATION – Tout le monde en parle. Comme si tout le monde l’avait vécu.

Des articles, des reportages, des documentaires et même des clips maintenant.

Le harcèlement à l’école. On en fait du bruit. Du bruit pour couvrir finalement ce que personne ne voulait voir.

Il y a quelques mois, une journaliste de France 2 m’a contactée. Laurent Follea et Andrea Rawlins-Gaston souhaitaient parler du harcèlement scolaire au travers d’un reportage choc diffusé sur la chaîne publique le 10 février à 22h25. Elle souhaitait recueillir mon témoignage parmi tant d’autres pour construire sa narration. Ce reportage est construit comme un manifeste pour briser le silence autour du harcèlement scolaire car près 1 200 000 enfants et adolescents en souffrent en France. Et cela passe inaperçu…

Je vous encourage à regarder ce documentaire.

Depuis deux semaines, j’essaye d’écrire cet article.

Non pas pour rajouter mon petit caillou à cette montagne de témoignages. Mais vraiment parce que pour la première fois, j’ai envie d’en parler.

Un soir, j’ai demandé à ma sœur de m’accompagner dans mon ancien collège. Elle n’a pas compris. Je ne lui en avais jamais parlé. De cette période. A personne d’ailleurs. Sauf à mes parents.

En fin de soirée, nous nous sommes retrouvés devant les barreaux qui donnent sur l’immense parc de récréation. Le collège privé dans lequel j’avais fait ma scolarité de la 6e à la Seconde.

Je lui montrais des endroits du bout de mon doigt :

« Le parc… Et là, c’est la fenêtre où je m’asseyais… Et là, la salle de permanence dans ce bâtiment derrière les vitraux… Et là, le terrain de foot… Ici, c’est la porte qu’on empruntait pour aller à la cantine…. Tu ne le vois pas mais là, c’est le couloir des casiers… »
On ne dirait pas comme ça, mais chaque lieu est douloureux. Chaque lieu est synonyme d’une souffrance que j’ai gardée larvée en moi et qui souvent me définit encore…. »

la suite  cliquer sur  Harcèlement

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»