Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Juin/15

24

Quand les journalistes s’emballent…

Il est assez incroyable de lire cet article :

L’énigme des enfants précoces bientôt résolue

Rien n’est dit sur la façon dont ces enfants ont été recrutés pour cette étude, d’observation par IRM d’enfants à haut potentiel qui exécutent des tâches intellectuelles . Quand on lit le début de l’article, on pourrait croire qu’elle porte sur 80 enfants EIP, or ils ne sont que 40. S’ils ont été recrutés dans les associations pour enfants précoces ou dans les consultations qui concentrent les enfants avec des difficultés…je préfère attendre les conclusions de l’étude, et de la lire en entier, avec la connaissance du mode de recrutement des participants.

On attend la suite avec impatience.

Sinon, je pourrais être en accord avec W Lignier « La petite noblesse de l’intelligence », bien qu’il fasse un constat sombre et pas toujours exact sur la complexité de la douance dans son livre.

Dans la vidéo ci-dessous et donc dans son livre, il aborde la question des chiffres d’échec scolaire des précoces, amplifiés par les associations.

A la fin de la vidéo sur l’échec scolaire il explique que : «les faits ne sont pas en accord avec le discours des associations». La proportion d’EIP qui ont redoublé  est de moins de 4 % dans son enquête,  on observe une petite minorité d’échec scolaire : moins de 7 % d’entre eux sont en difficulté à l’école.

mais peut-être est-ce parce que ces parents se sont occupés à temps de leur enfant EIP ? Qui sait ?

Ce ne sont pas les parents qui ont inventé la précocité , elle existe dans les faits. des « concrètement précoces », comme il le dit.

J’ajouterai que les parents ne vont pas faire des tests pour savoir si leur enfant est intelligent ! ils le savent ! (en général)

Une petite inexactitude aussi dans le fait que dans ces associations, il n’y a que des familles de classes moyennes et supérieures. Au niveau de l’argent, il oublie que les tests sont souvent pratiqués par les psychologues scolaires, et de ce fait , les tests sont gratuits. Je rappelle qu’il a fait une étude sociologique, mais en recrutant ses participants dans une association d’enfants précoces, ce qui représentait un biais pour les statistiques.

J’avais déjà écrit sur ce livre dans cet article   La précocité mal comprise   et cet article  du 9.08.2012  L’intelligence du cœur

Dans cette vidéo,  W Lignier explique son livre et la genèse de son projet.  il dit notamment que l’on se préoccupe des surdoués depuis les années 1970, cela n’est pas exact. Binet avait déjà repéré ces élèves performants (1905-1910), et aux USA, on avait fait des études et observations bien avant.

Mais il s’est concentré sur le phénomène français.  D’où son chapitre 1 : «La cause française de l’intelligence  (1971 – 2005) ».
Son livre date de 2012 , en 3 ans , la situation ne s’est pas améliorée…

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

Un commentaire pour Quand les journalistes s’emballent…

Jérome | 24 juin 2015 à 22 h 45 min

je découvre votre blog ce soir , avec cet article! et comme je suis un peu nouveau sur le sujet et je crois que cela va me prendre du temps pour lire tous vos articles qui ont l’air bien intéressants. j’avais entendu parler de cette étude avec IRM sur EUROPE 1 dimanche, mais je n’avais jamais entendu parler de ce livre , au titre un peu méprisant pour nos enfants .merci pour toutes ces infos!

«

»