Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Avr/15

15

à lire L’adversaire de E. Carrère

l'adversaire _

Tout le monde ou presque a entendu parler de J C Romand, cet homme qui a menti à tous en faisant croire qu’il était médecin durant 18 ans. Au moment d’être confondu, que son mensonge ne pouvait plus perdurer, il a tué toute sa famille. Il a été condamné à perpétuité avec 22 ans de sureté, et en 2015, il pourrait être en liberté. J’avais vu un reportage sur France 5 avec les vrais personnages de son entourage, et vu le film. En 2002 il a été adapté par Nicole Garcia, avec Daniel Auteuil dans le rôle principal. Mais je n’avais jamais lu le livre d’Emmanuel Carrère. Ce que j’ai fait ces deux derniers jours. J C Romand avait un an d’avance à l’école, « il était meilleur que nous » disent ses amis médecins. « On ne pouvait pas douter ! » et ils n’ont pas douté pendant 18 ans.

Je le recommande. On est bousculé par sa lecture. De vraies questions sur l’amour, l’amitié, la valeur des gens, la valeur des diplômes, les relations humaines et sur l’illusion du paraître.

Présentation de l’éditeur

C’est l’histoire d’un incroyable mensonge qui finit dans le sang. Pendant dix-huit ans, Jean-Claude Romand a fait croire à tout le monde, même à ses proches, qu’il avait réussi ses examens de médecine, passé l’internat et qu’il était devenu chercheur à l’OMS. En réalité, il passait toutes ses journées, silencieux et clandestin, sur le bord des autoroutes. En janvier 1993, le faux médecin assassinait sa femme, ses enfants et ses parents.

Emmanuel Carrère reprend ce véritable fait divers, reconstitue l’affaire Romand, la décortique, l’explore. L’auteur a rencontré les amis et l’avocat de Romand, suivi son procès puis il a établi une correspondance avec lui. Il met en scène cette histoire vraie qui touche à la fiction, tient en haleine le lecteur de bout en bout en remplissant les vides de l’existence de ce personnage fascinant. Avec L’Adversaire, dans un style dépouillé et sensible, Carrère revient sur ses thèmes de prédilection : le silence, le mensonge, l’identité et le déséquilibre psychologique. –Céline Darner

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»