Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Fév/15

15

Un an déjà ‏

 

des-femmes-surdouees--nadine-kirchgessner

Mon livre « Des femmes surdouées » est paru il y a un an déjà. J’ai de nombreux lecteurs, via mon site, et via les librairies en ligne. Sur Amazon, j’ai des commentaires très positifs. Je remercie tous les lecteurs. Dans ce livre, je donne de nombreuses références historiques, et notamment en France depuis les années 1970. Le chapitre 1 est dense, avec beaucoup d’explications sur la douance. Puis on comprend le haut potentiel de l’intérieur, à travers les témoignages poignants du livre. Ces témoignages, on ne les trouve pas tels quels dans les blogs ou fora. Ils sont choisis, travaillés et étudiés au plus près, pour que ces témoignages aillent au cœur des lecteurs. C’est ce que me disent les nombreux messages personnels que je reçois. J’ai eu la reconnaissance de mes lecteurs, d’Arielle Adda et de Thierry Brunel qui l’ont référencé dans leur livre récent  « Adultes sensibles adultes doués ».

Un des paragraphes (court) de mon livre concerne l’arborescence, j’en ai parlé car j’ai repris l’historique. Cela n’a pas été compris tout de suite, par certain(e)s,  car mes propos ont été déformés, mais je lis de ci de là que mes questionnements sur l’arborescence et sa remise en cause sont suivis par quelques-uns, plus lucides.

Les personnes en recherche sur la douance sont embrouillées actuellement par cette croyance qui est en réalité « La pensée divergente » connue depuis les années 1970. Les surdoués ont plus de connexions neuronales dans le cerveau, ils ont une activité cérébrale intense, efficace et fluide, contrairement à ce que voudrait nous faire croire l’arborescence. L’arborescence décrit les personnes à haut potentiel, à partir d’échantillons de personnes en souffrance (biais d’étude), comme des personnes qui auraient tellement d’idées plein la tête qu’elles ne sauraient pas les hiérarchiser. Le risque étant de les faire passer pour des « presque idiots »…ce qui bien sûr est totalement faux…Tout ceci est encore très bien expliqué dans le dernier livre d’Arielle Adda et Thierry Brunel « Adultes sensibles adultes doués ». Livre, très bien écrit,  qui se concentre sur les surdoués au travail. J’ai d’ailleurs lu récemment sur un article que des DRH ne prenaient pas en entreprise des surdoués ! Voilà le résultat d’une stigmatisation négative et excessive. Quel désastre…

Extrait de « Des femmes surdouées » LEN  02.2014

p 27 « Si la définition de cette arborescence est « une pensée en tous sens », incontrôlée, de « non hiérarchisation des idées » rien ne permet actuellement d’affirmer que tous les surdoués ont une pensée en arborescence. Cette définition est par trop négative et non conforme avec la réalité de nombreux surdoués, enfants ou adultes, qui au contraire pensent excellemment et vite ! »

p 54 Je consacre plusieurs pages exclusivement aux femmes surdouées Dans son livre « L’origine des génies » Claude Thélot a abouti à une liste de 350 génies avec un très faible nombre de femmes.   « 8 femmes parmi les 350 génies » !…  c’est ce qui m’avait motivée au début pour écrire un livre sur les femmes illustres.

Alors que mon livre se termine par un chapitre « Des femmes en réussite ». Leur témoignage nous montre à quel point la douance est un atout pour la société.

cliquer sur  penser différemment, à manier avec précaution   (17.09.2012)

l’esprit scientifique  (2.11.2013)

climat  (17.06.2014)

les conséquences du climat  (27.06.2014)

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

Un commentaire pour Un an déjà ‏

tubaro | 16 février 2015 à 18 h 57 min

Salut

Merci, oui les surdoués ont une pensée divergente et convergente aussi (je parle pour mon cas). Il est vrai qu’à une époque de ma vie, lorsque je ne connaissais pas l’existence des adultes surdoués, j’ai eu beaucoup de problème justement comme vous le dites à propos de la méthode.
« Elles le sont encore plus si elles ont acquis de la méthode à l’école, ceci étant indispensable pour tous les enfants  »

Aujourd’hui avec l’age, j’ai acquis une certaine méthode (la mienne !), faute de ne pas l’avoir acquis plus tôt.
En ce qui concerne les non surdoués avec une pensée divergente, je pense pas en avoir connu et je sais que c’est très difficile de suivre la pensée d’un surdoué. je fais toujours beaucoup d’efforts pour que mon esprit, mes idées convergent vers mes interlocuteurs, amis, associés …

Les DRH, j’en vu pas mal, et cela ne m’étonne pas du tout qu’il ne prennent pas de surdoués.
Depuis plus de 2 mois je reçois des réponses à mes candidatures, négatives ! Je pense que c’est compliqué à gérer pour une entreprise, c’est plus simple avec qq de « normal ». quel dommage !
Il y a pas mal d’années j’ai réussi à bluffer plus d’un DRH ! J’ai pas mal d’anecdotes à ce sujet.

Merci
Patrick

«

»