Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Nov/14

14

vidéo ancienne

La vérité sort de la bouche des enfants ! Je viens de retrouver cette vidéo qui date je  crois de 2003 ! Je recherche en ce moment des vidéos  . je savais que j’avais des choses intéressantes mais là, je n’ai pas été déçue. Sauf que la couleur a disparu, c’est un mystère ! En 2003 , le « penser différemment » n’avait pas encore envahi le champs médiatique, mais ça c’était avant…

On comprends dans cette vidéo l’importance de tenir compte de la douance très tôt. La souffrance de cette jeune fille est palpable. On sent bien l’importance des parents , et des enseignants dans le parcours des enfants à haut potentiel. On voit bien aussi que tous les enfants sont modestes et ne veulent pas dire leur chiffre de QI, même si certains ont du mal à résister devant l’insistance de la journaliste.

On voit J Siaud Facchin à ses débuts, lors de la parution de son premier livre. Je ne ferai pas trop de commentaire sur cette émission . Je la trouve excellente  (les témoignages des enfants sont excellents) dans le sens où on comprends bien dans le discours des différents enfants, la joie ou la souffrance. Est-ce que Baptiste et Marylène ont trouvé une nouvelle énergie ? Ces enfants doivent être aujourd’hui doivent être de jeunes adultes. Il serait sympa d’avoir de leurs nouvelles. J Siaud Facchin disait (déjà ) que ce ne sont pas des enfants intelligents mais des enfants à l’intelligence particulière… A vous de juger ! des enfants surdoués par nado1244

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

2 Comments pour vidéo ancienne

Isabelle | 14 novembre 2014 à 12 h 41 min

Merci pour cette vidéo qui montre bien différents types d’enfants précoces.

J’ai tout particulièrement été impressionnée par le jeune Quentin.

Il a une magnifique intelligence sociale et un humour décapant en plus de son QI exceptionnel.

Il ne semble pas avoir de problèmes relationnels.

Cela fait du bien de voir aussi des exemples d’enfants surdoués bien dans leurs baskets…

J’ai bien aimé la petite question de Quentin à Baptiste « Dis-moi, je peux te poser une question, aimes-tu la compétition ? ».

On sent une légère rivalité entre les deux, très saine, très humaine entre ces deux surdoués au QI égal… 🙂 mais dont l’un n’a sauté « que » 2 classes… 😉

La jeune fille de 17 ans est plus sombre en revanche.
J’espère qu’elle trouvera sa voie dans la musique.

J’aime bien les commentaires de JSF dans l’ensemble.

Je la préférais avant, sans doute parce que personnellement, je ne suis pas d’accord avec sa théorie actuelle sur l’arborescence.

Merci Nadine pour votre professionnalisme et votre neutralité en la matière.
Je sais que vous n’êtes pas toujours d’accord avec l’un ou l’autre psychologue (JSF) mais cela ne vous empêche pas de montrer des vidéos où elle parait à son avantage.

J’apprécie énormément votre état d’esprit positif et ouvert.

Je dois avouer que cela fait grand bien dans un monde (en l’occurrence celui de la surdouance), où les égos sont parfois démesurés et prennent le pas sur la cause…

Ces derniers temps, j’ai hélas lu bien des critiques méchantes et gratuites à propos de tel auteur ou propos…

Nous pouvons ne pas être d’accord mais restons respectueux les uns les autres, c’est si important…

Vous, Nadine, restez toujours respectueuse de l’autre.

Gardez cette belle sensibilité !

MERCI encore pour ce beau travail !

Nadine Kirchgessner | 14 novembre 2014 à 17 h 00 min

Comme vous dîtes, cela fait du bien de voir des enfants qui vont bien et cela fait de la peine de voir cette jeune fille, mais elle considère la douance comme un atout. Quentin a une formidable intelligence sociale.
Merci pour vos compliments !
Lorsque J Siaud Facchin dit : « Une spécificité de fonctionnement, une forme d’intelligence différente, la différence et la singularité de son fonctionnement intellectuel » je vois juste des enfants très intelligents, mais chut…on ne peut plus le dire, il faut dire « des enfants différents », au risque de les angoisser davantage, au risque de les marginaliser davantage, au risque de les qualifier de presque handicapés dans certains articles ou revues d’associations de parents d’EIP actuels. Mais il ne faudra pas s’étonner du retour de bâton. Je crois que nous allons au désastre si nous laissons ce mot de particularité, proche du handicap, prendre la place du mot intelligence. L’intelligence est un joli mot.
Vous avez raison pour la violence même entre gens doués. Je crois à la non violence, façon Gandhi, cela a beaucoup plus de force et cela fonctionne à plus long terme.
à relire mes articles :
http://planetesurdoues.fr/index.php/2014/06/17/climat/
http://planetesurdoues.fr/index.php/2014/06/27/les-consequences-du-climat/
http://planetesurdoues.fr/index.php/2014/07/08/sur-doctissimo/

«

»