Planète surdoués | Un espace d'information et de recherche sur la douance

Oct/14

10

Découverte de « en-aparte.com »

Je lis justement ce matin avec effroi le commentaire sur Facebook d’ une amie facebookienne  qui montre une correction d’une copie diffusée sur le net par une professeur de Français (je crois) : « il fallait sauté une ligne » et j’ai pensé vous faire découvrir l’excellent article que j’avais lu sur ce site « en aparté.com » dans la rubrique éducation. Je vous engage à lire les différents articles de cette rubrique et notamment l’interview par Gaëlle Picut de Laurent Lafforgue, mathématicien et lauréat de la médaille Fields en 2002 et co-auteur de l’ouvrage « La débâcle de l’école »,(2007). Il explique que pour faire des Maths, il faut bien sûr maîtriser la langue.

 » La fabrique du crétin  » de J.P brighelli a gagné malheureusement … elle a contaminé aujourd’hui les professeurs et même certains professeurs d’université…comme j’ai pu le remarquer par moi-même…On lit sur des fora ou des sites des textes remplis de fautes d’orthographe, à tel point que l’on a du mal à lire parfois et à comprendre le sens précis des phrases.

Je me suis rendue compte du désastre avec mon dernier fils lorsqu’il était en 5e, il ne faisait une dictée qu’une fois par mois. Il est le seul de mes enfants qui n’aime pas tellement lire. Je me demande même s’il n’était pas « un peu » dyslexique, et que je serais passée à côté ! Parce que les enfants un peu dyslexiques et à haut potentiel s’en sortent très bien généralement. Ils mettent en place des stratégies. Il était impossible d’apprendre correctement toutes les subtilités de l’orthographe dans ces conditions. J’ai pris la décision avec son accord de faire des dictées…oh pas grand-chose, cinq phrases prises dans un livre, de temps en temps. Il me remercie aujourd’hui, car il n’a pas dû aller dans sa fac de droit au cours de rattrapage de français et il est actuellement très bon en orthographe ! Comment réussir en fac en faisant des fautes d’orthographe ? Alors, ce sont les plus privilégiés encore qui réussissent, parce que leurs parents ont le temps de s’occuper d’eux ou l’argent pour leur donner des cours privés…

je me suis demandée aussi pourquoi lorsque j’étais en CM2, tout le monde savait lire en fin de CM2 ! plus ou moins vite , mais ils savaient…La méthode syllabique était utilisée pour tous. Est-ce à dire que la dyslexie n’existait pas ? ou que les méthodes d’apprentissage ont leur importance ? je pencherais pour la deuxième explication, pour une part. on sait aujourd’hui (Selon S Dehaene) que la méthode syllabique devrait être employée pour tous les enfants et surtout pour les dyslexiques.

Bizarre…en général on ne change pas une équipe qui gagne. Actuellement, 20% d’enfants ne savent pas lire en 6 eme…

Sur mon site, je ne laisse (presque) aucune faute d’orthographe dans les commentaires que je reçois. Je sais que certaines personnes surdouées sont très dyslexiques, ainsi elles savent qu’elles peuvent écrire sur le site en toute sérénité. J’ai eu la chance, moi, d’avoir de très bons professeurs de français, qui m’ont appris l’orthographe, et je regrette que tous les enfants n’aient pas cette chance aujourd’hui. Parce que chez moi, personne ne se préoccupait de mes devoirs à la maison…Heureusement que j’avais l’école.

Voici l’article de Gaelle Picut :

« J’accuse les idéologues qui sévissent au sein de l’Education nationale depuis trop longtemps…

– de détruire l’école républicaine depuis plus de 20 ans

– de faire en sorte que nos enfants ne maîtrisent plus correctement leur propre langue (ni l’anglais d’ailleurs…)

– d’avoir détruit l’enseignement en orthographe et en grammaire de façon catastrophique,… »

 

Pour lire l’article cliquer sur :    en aparte            

 

Je vous engage aussi à écouter la conférence d’Alain Finkielkraut qui expose ce désastre depuis tant d’années et que beaucoup veulent ringardiser (à tort).

Cliquer sur :       Merci pour ce moment, Alain Finkielkraut.

 

Patrick Modiano vient de recevoir le prix Nobel de littérature. Je souhaite que ce prix donne à l’école le sursaut de conscience indispensable pour éduquer les enfants, dans une société dans laquelle même les enfants les plus doués sont déstabilisés. Car finalement, ne pas apprendre aux enfants à faire des efforts pour apprendre la grammaire et l’orthographe est une forme de violence puisque leur nullité dans cette matière leur sera reprochée un jour…

Share

RSS Feed

Laissez un commentaire!

Pour éviter les spams, merci de donner la réponse au calcul suivant: Le délai maximum de validité du CAPTCHA est dépassé, merci de le relancer.

No comments yet.

«

»